Topic du cinéma

    Partagez
    avatar
    Haganeren

    Messages : 252
    Date d'inscription : 28/01/2016

    Topic du cinéma

    Message  Haganeren le Dim 27 Mar - 1:19

    Après le topic des animes voici le topic cinéma.

    Je regarde peu de film mais quand j'en regarde j'aime bien en parler donc voilà. Il est évident que quand je parle d'un film je vais spoiler comme un vieux sac ceci dit.

    Alien 3


    Grosse ambiance.

    J'ai vu Alien 3 continuant année par année un nouvel épisode de cette série. Y'a un truc que j'aime bien en fait c'est le fait que chaque épisode soit vraiment complètement différents de l'autre. Alien était un film d'horreur excellent qui marchait vraiment bien. Aliens était un film d'action qui m'a vraiment peu intéressé en comparaison même si je peux voir pourquoi il a tant été aimé.

    Et puis bennnn y'a Alien 3. Je savais depuis un moment que ça se passait dans une prison mais je pensais pas que tout serait à ce point en roue libre et que tout le monde (ou presque) étaient des fous religieux. J'ai beaucoup aimé le retour à "il y'a qu'un alien", l'absence totale d'arme lourde est également un point assez intéressant et l'ambiance était très réussie... Pas tant par l'alien que par les prisonniers qui donnent vraiment quelque chose de surréaliste au film. J'ai aussi trouvé ça ultra perturbant que les gens que l'on aurait pu apprécier depuis Aliens soient tués aussi froidement dès le début... Mais ça rend quelque chose d'intéressant je trouve, je n'aurais pas aimé les revoir à nouveau dans cette situation.

    Y'a un truc bizarre avec les différents personnages d'ailleurs. La majorité sont vraiment mis sous une très mauvaise lumière. Ils sont fous, ils sont méchants, ils sont horribles. Ils sont décrits comme des types ne pouvant pas contrôler leurs pulsions, des espèces de monstres sanguinaires et ils essayent totalement de violer l’héroïne à un moment du film... Par conséquent les voir se faire tuer par l'alien ne procure pas grande empathie.

    Cependant, au fur et à mesure que le film avance, on se prend d'affection pour certains d'entre eux tout de même. (Je ne parle pas du docteur, lui c'est un cas spécial) Y'a cette scène assez bizarre où deux hommes paniqués fuient chacun de leur coté et se rentrent dedans. Ils se rendent compte que l'autre n'est évidemment pas un alien mais un copain alors ils se mettent à rire. C'est sans doute le moment où j'ai été le plus attristé de la mort de ces "chairs à canon" du coup.

    Pour finir avec les trucs que j'aime. J'apprécie beaucoup que ça "finit" l'histoire de Ridley même si forcément ça donne au film un aspect ultra nihiliste. J'ai bien aimé aussi quand l'alien s'approche de l'héroine et qu'on se demande ce qu'il fout pour qu'on nous explique plus tard qu'il sait qu'elle porte la mère alien et que c'est pour ça qu'il ne la touchera pas. Par contre on se demande bien comment elle peut porter une reine alors que tous les autres personnages du lore n'ont pas eu la joie de courir partout alors qu'ils abritaient des aliens en eux.... C'est même le principe des facehuggers de ce que j'ai compris.... Ils endorment leurs cibles complètement pour éviter que l'hôte fasse trop de connerie. Peut être que le mélange du docteur était bien puissant ? Bizarre quand même.


    Maintenant, les défauts.... Déjà l'alien est méga nul. Franchement y'a des moments de CGI juste hyper raté c'est affreux, y'a aucun moment où cette bestiole fait peur. D'ailleurs, ce n'est pas vraiment un film d'horreur du coup, plutôt une sorte de... Tragédie j'imagine ? Pourquoi pas après mais bon, on sent qu'il aurait PU faire peur et que au fait non pour des raisons qui m'échappent un peu. Les personnages étaient honnêtement pas trop mal mais le plus intéressant semblait être le docteur qui se fait atomiser un peu trop tôt dans le film... Après on me dira que c'est étonnant mais vu que le film n'est pas un film d'horreur (où là, effectivement, ça aurait eu tout son effet) je trouve que les désavantagent sont plus grand que les avantages.

    Notamment qu'à partir de là Ripley perd son seul soutient et que donc le film ralentit un peu à cause de ça vu qu'elle doit regagner à nouveau la confiance des types... Et puis bon on aurait bien voulu le voir plus à l’œuvre au final, je sais pas. Sinon la dernière séquence dans les couloirs j'ai juste rien pigé. En plus avec leurs crânes rasés on comprend difficilement qui est qui. J'ai vu la Director's Cut qui serait meilleurs que la version originel... Tant mieux je suppose.

    C'étiat un bon film, je l'ai préféré au 2 (vu que ce dernier m'a profondément ennuyé) mais il arrive pas à la cheville du 1 de mon point de vue. Beaucoup moins maitrisé à mon sens... Et cet alien est vraiment trop moche.
    avatar
    Weldar

    Messages : 156
    Date d'inscription : 29/01/2016
    Age : 27

    Re: Topic du cinéma

    Message  Weldar le Dim 27 Mar - 10:32

    Alien 3 a une bonne ambiance et des personnages sympathiques (le docteur, le prisonnier croyant), l'atmosphère de la prison poisseuse est réussie et donne une une dimension de vulnérabilité aux personnages face au monstre.
    Cela dit, c'était à la fois un parti pris (et original), mais le fait de vivre les poursuites à travers le regard de l'alien diminue forcément la surprise d'être sursauté quand la bestiole attaque par surprise un personnage. Alien, voir Aliens, restaient efficaces en termes de films horrifiques (bon... le 2 était très bourrin avec ce combat final mecha vs reine), Alien 3 était moins stressant... sauf pour la mort surprenante du pauvre docteur (en plus un acteur que j'apprécie bien, snif).

    Et l'alien est moche. Le réalisateur, David Fincher, a limite renié ce film de sa filmographie estimant que la production lui avait refilé un budget clairement insuffisant par rapport à ce qu'il voulait faire.





    Vu Gangster N°1.

    Un énième film à la Scarface sur l’ascension et la chute d'une petite crapule, sauf que là, on a un no name en guise de protagoniste principal qui est un véritable psychopathe avec une vision fantasmée de la réussite à travers celle d'un "grand" gangster. Et n'oublions pas l'ambiance anglaise des années 60 avec les costumes élégants, le jazz et les hachettes. On peut y voir un premier genre avant les films de Guy Ritchie.

    Le casting est vraiment bon entre un Malcolm McDowell impérial, un Paul Bettany clairement impressionnant et effrayant (rien sur son cri strident quand il entre en mode "frénésie") et on a Mr le professeur loup-garou de Harry Potter en idole du anti-héro.
    Le schéma est assez classique, mais le personnage principal est vraiment saisissant avec pas mal d'humour noir so british et ce petit côté "je casse le quatrième mur". On a quelques scènes marquantes, notamment celle du meurtre d'un mafieux où le jeu de la caméra nous fait plonger dans le regard de la victime pour être mis plus mal à l'aise, mais stylisée.

    Je regrette peut-être une seconde partie trop brutale et de la transformation physique pas très convaincante des acteurs 30 ans après (sachant qu'il y a juste un changement d'acteurs pour le personnage du Gangster anonyme et que la ressemblance physique est moins frappante vu que l'un est plus petit que l'autre).
    avatar
    Haganeren

    Messages : 252
    Date d'inscription : 28/01/2016

    Re: Topic du cinéma

    Message  Haganeren le Lun 28 Mar - 0:48

    Je regarde rarement des films, mais quand j'en regarde c'est souvent plusieurs d'affilés. J'ai donc regardé un ce soir un grand classique de Tarantino vu que j'avais vu aucun film de lui.

    Pulp Fiction


    DID YOU NOTICE A SIGN IN THE FRONT OF MY HOUSE THAT SAID "DEAD NIGGER STORAGE" ?

    Bon bah voilà, mon premier Tarantino et on m'avait pas survendu les dialogues, c'était vraiment délicieux. Je pensais vraiment pas que j'allais autant rire en fait. Mais voir ces deux tueurs impitoyables se mettre à parler de massage de pied, nettoyer une voiture après une bavure ou de si oui ou non il y'a eu miracle. Ou encore voir ce pauvre garde du corps se dépatouiller avec la femme de son patron atteinte d'overdose alors que ni lui ni son collègue n'a la moindre connaissance pratique et que tout le monde s'engueule... Ou alors le destin incroyable de la montre à gousset du boxer. Franchement j'ai juste rigolé tout le long, c'était frais et juste brillant.

    J'ai pas grand chose à reprocher franchement. J'aime pas trop trop les ambiances "gun and drugs" habituellement mais là c'était vraiment irrésistible. Je suis juste un peu triste de notre garde du corps/tueur favoris qui se fait descendre alors qu'il est au toilette comme un naze... Mais bon, c'est des saynettes de vie, ça arrive.

    Vraiment excellent en tout cas.


    Dernière édition par Haganeren le Jeu 14 Avr - 22:35, édité 1 fois
    avatar
    Weldar

    Messages : 156
    Date d'inscription : 29/01/2016
    Age : 27

    Re: Topic du cinéma

    Message  Weldar le Jeu 14 Avr - 16:31



    Sincère amitié à Dreamboum.
    avatar
    Haganeren

    Messages : 252
    Date d'inscription : 28/01/2016

    Re: Topic du cinéma

    Message  Haganeren le Dim 22 Mai - 2:10

    Jacob's Ladder


    Offically Featuring the worst metro ever.

    Bon, enfin vu ce film, depuis le temps qu'il est sur mes radars. Je savais honnêtement pas trop à quoi m'attendre d'un truc qui s'appelle "L'échelle de Jacob" pour être honnête. Je savais juste que c'était cool et que Silent Hill s'en était inspiré.... Au final y'a carrément pas que Silent Hill qui s'en est inspiré non ! Sanitarium, Dementium et autres trucs du genre semblent avoir pris l'inspiration sur cet étonnant film, notamment cette mémorable scène de l'hopital.

    J'ai été assez surpris par le propos du film au final. Quand on pense "film d'horreur", on pense à un scénario servant avant tout à faire peur. Des histoires de fantômes, de folie... Mais ici, il y'a un très gros propos sur les réscapés du Vietnam qui donne au film une certaine ligitimité tangible. On te fait peur, oui, mais les mecs qui l'ont vu en vrai flippe sans doute encore plus que toi ! Après le film ne se repose pas que sur ça et va plus loin, à un point où réalité et rêve semble très très dur à distinguer l'un de l'autre ! Les moments de flippe sont même pas vraiment putassier et instaure juste une excellent atmosphère où on est sur le qui vive à tout moment. La moralité de l'histoire est une bonne façon même pour le spectateur de prendre la peur dans le film...

    ... Et y'a sans doute plein d'autres interprétations.

    C'est un film juste excellent, y'a pas d'autres mots.
    avatar
    civet

    Messages : 34
    Date d'inscription : 05/02/2016

    Re: Topic du cinéma

    Message  civet le Dim 15 Oct - 22:31

    Blade Runner 2049

    La présence des sponsors est aussi flagrante que dans le premier film.

    J'avais vraiment adoré le premier et il faut bien avouer que l'annonce de cette séquelle était inattendue. A la vue de la situation d'Hollywood ces temps-ci j'en attendais pas grand chose mais les nombreuses critiques positives m'auront quand même décidé à aller  au cinéma.

    D'abord il faut savoir qu'il s'agit d'une suite directe au Blade Runner et qu'on manquera une large du propos sans avoir vu le film de 1982. Je ne vais par conséquent rien dire de l'histoire mais on peut féliciter le scénariste pour la manière de poursuivre le scénario alors que c'était pas prévu et que ça n'a plus rien à voir avec le livre de Phillip K. Dick dont le premier film s'était inspiré (mais n'avait pas non plus grand chose à voir avec le livre).

    De manière générale le réalisateur canadien, Denis Villeneuve, a produit ici un très bon travail, fidèle à l'original en rafraîchissant le concept sur le plan esthétique. J'ai apprécié la large utilisation de décors et lumières naturels, le cas échant les CGI sont des plus impeccables, je pense que le film vieillira bien.

    On ne manque pas de remarquer l'ambiance posée plutôt abonnée au cinéma indépendant qu'à Hollywood, il faut dire que ça colle bien avec l'idée qu'on se fait du monde désolé de Blade Runner. Et bien que le film prenne son temps, les 2H30 qu'il dure passent sans ennuyer.

    Le seul bémol à mon avis tient dans bande originale, assez banale et bien pâle en comparaison du premier film. Vangelis reste intouchable sur ce sujet.

    Au final, on aurait aussi bien pu s'en passer mais c'est un bon film.
    avatar
    Haganeren

    Messages : 252
    Date d'inscription : 28/01/2016

    Re: Topic du cinéma

    Message  Haganeren le Lun 16 Oct - 0:25

    C'est déjà étonnant que tant de monde le trouve "pas si mal" voir carrément "bon" vu comme ce genre de projet finit généralement.
    Du coup il m'intéresse pas ! Problème : J'ai pas vu l'original, outch !

    Mais je rattraperais surement ça... Un jour...

    Contenu sponsorisé

    Re: Topic du cinéma

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 17 Déc - 10:58