Topic des animes

    Partagez
    avatar
    Haganeren

    Messages : 219
    Date d'inscription : 28/01/2016

    Topic des animes

    Message  Haganeren le Sam 26 Mar - 3:49

    Bon, pour inaugurer ce topic, je vais parler des animes que j'ai essayé pour cette saison d'hivers 2015/16. En général je regarde un peu tout et j'en abandonne ou pas très vite.
    Comme toujours y'a du bon et du moins bon....


    Boku Dake go Inai Machi


    Un adulte dans un corps de gosse... Pourquoi pas.

    Voici une sorte d'enquête policière un peu bizarre puisque le héros, jeune adulte bientôt trentenaire est tout ce qu'il y'a de plus normal si ce n'est qu'il a un pouvoir mystérieux lui permettant de revenir en arrière lorsqu'il voit un meurtre afin de le prévenir. Cela le met régulièrement en danger mais globalement tout va bien... Jusqu'au jour où il se souvient de cette série de meurtre qui s'est déroulé dans sa ville durant son enfance. Plusieurs filles de sa classe ont été retrouvé morte par un détraqué de l'époque... Il semblerait que ce tueur soit encore en activité puisque alors que le mère du héros semble se souvenir de quelque chose par rapport à cette affaire, notre protagoniste la trouve sauvagement assassiné.

    Comble de malheur, alors qu'il trébuche sur une flaque de sang, la voisine mal interprète la situation et le voici soupçonné du meurtre ! Une situation totalement désespéré qui est le moment où le pouvoir choisit de se manifester en le projetant en arrière.... Bien en arrière.... Alors qu'il est enfant et que ses camarades de classe sont encore vivante...

    ... J'ai pas tant de chose à dire, c'est cool, le coté "tranche de vie pour enfant" donne un coté sympas et moins "sombre" que d'autres seinens même si on ne peut pas oublier bien longtemps que le héros a une mission... Parce que bon c'est une histoire de meurtre tout de même.
    Très bon rythme et une excellente surprise.


    Musaigen no Phantom World


    En même temps, je sais pas trop à quoi je m'attendais...

    En gros c'est l'histoire d'un monde où les yokais, ces démons japonais sont devenus visibles. Et le héros et l'héroine sont parmis les pires chasseurs de yokai de l'université. Chouette. C'est leurs aventures.

    Honnêtement j'adore les yokais, j'adore ce genre de truc donc j'étais prêt à faire abstraction du fait qu'on se retrouvait avec un mec entouré de fille (quelque chose de rarement bon). J'ai rapidement vu que ça allait être très agaçant, les persos sont bofs, l'héroine se masse la poitrine pour lancer des sorts et le tout sent bon le harem bon marché. La grande déception. J'ai arrêté très vite.


    Durarara!! x2 Ketsu


    Des personnages dans tous les sens !

    Durarara ça défonce. Là c'est genre la deuxième saison et demi et c'est toujours aussi cool. C'est impossible de résumer le synopsis comme ça. C'est l'histoire d'une ville avec ses différents protagonistes, entre le serveur de café ultra violent, la fille motarde sans tête et des organisations Internet où tout le monde semble en faire partie. C'est un espèce de comte moderne remplis de personnage que je trouve géniaux avec un concept de passer d'un personnage à l'autre pour ne pas avoir de "vrai héros" vraiment cool.

    ... Tellement cool que j'ai arrêté de le regarder car je sais qu'ils vont sortir les romans en France. Ce serait dommage de ne pas lire ça dans son format originel tout de même !


    Dagashi Kashi


    Oh, oui ! Du slice of life !

    Un truc que je connaissais déjà en manga... Du coup je l'ai pas regardé vu que je suis vaguement le manga. C'est pas un truc MEGA intéressant mais bon, c'est l'histoire d'un garçon qui veut être mangaka mais son père le lui interdit et lui demande à la place de reprendre son magasin de confiserie dans le trou paumé où ils habitent. Le fils refuse en bloc, sur ce une drôle de fille rentre, ultra excentrique, fille d'une succursade en sucrerie et totalement passionnée par ça. Elle souhaite embauché le père mais celui ci dit qu'il ne peut pas vu que son fils ne veut pas reprendre son magasin. La fille voudra à présent convaincre le jeune garçon de reprendre le magasin en lui montrant son amour pour les bonbons en tout genre.

    C'est une sorte de prétexte bizarre de présenter des confiseries japonaises, le tout dans un décor d'amour d'été qui me rappelle un peu Natsu no Arashi! Du bon slice of life comme on en fait plus même si le coté très structuré (toujours un prétexte pour sortir une autre confiserie japonaise et faire un sketch dessus) peut finir par lasser... Et je trouvias le dessin du manga assez sympas, même si l'anime est très beau on perd toujours quelque chose dans le process je trouve.


    Nurse Witch Komugi-chan R


    Je crois que j'ai passé autant de temps pour trouver cette image qu'à regarde un épisode en fait...

    Je sais même pas ce que j'attendais... Bien sûr que c'est naze !


    HaruChika : Haruta to Chiika wa Seishun Suru


    Fait pas semblant de réfléchir à gauche, on sait que c'est le mec à droite qui va tout résoudre.

    En général cet anime est pile poil dans ce que j'aime. Une sorte de manga d'enquête dans un lycée avec ses personnages un peu excentrique et ses situations rocambolesques. J'attendais un Hyouka un peu 2.0 et c'est un peu ce que j'ai eu... En moins bien... En fait je reproche un gros truc à cet anime : les relations entre les personnages. Sur le club de musiqeu seul le héros semble avoir un cerveau et c'est lui qui résoud tous les problèmes. Il est social, il est beau, il est intelligent, il est super sympas et est incroyablement parfait. A coté de lui l'héroine est capricieuse, peu douée et, disons le franchement, totalement inutile à part peut être quelques remarques qu'elle pourrait balancer au pif ce qui aiguillera le héros... Mais alors vraiment ça arrive rarement.

    Bref, je comprends pas trop où ça veut en venir. Dans Hyouka ou même d'autres trucs comme Iris Zero on a effectivement un héros surdoué qui trouve la solution aux enquêtes mais c'est généralement compensé par le fait que ces personnages soient socialement inepte et ont un certain faible pour l'héroine qui les pousse vers les différentes enquêtes et bien sûr les sort de leur solitude. Je dis pas que tout doit ressembler à ça (très loind e là en vérité) mais proposer un héros absolument parfait en tout point sans excentricité aucune et une bande de faire valoir j'ai pas trop vu l'intérêt.

    Dommage


    Kono Subarashii Sekai ni Shukufuku wo!


    J'avoue que j'ai mis trois plombes à trouver une image sympas qui ne soit pas un zoom sous la jupe de l'héroine.
    Mais est-ce que j'y peux quelque chose si c'est les résultats les plus présent sur google, hein ?

    Y'a des fois, faut pas s'arrêter au synopsis et à l'image de base. Parce que bon, un nerd un peu pervers qui se fait catapulter dans un monde de jeu vidéo avec un trio de fille pour l'accompagner, à priori c'était mal parti !

    Sauf que voilà, le nerd en question est en réalité mort dans notre monde à nous et se fait acceuillir par la déesse Aqua chargée de le réincarner. Elle commence à se foutre de sa tronche vu la tristesse de sa vie IRL ce qui agace passablement le héros. Tellement que quand la déesse lui demande si il veut emporter quelque chose avec lui après sa réincarnation dans un monde ressemblant à un jeu vidéo, il décide pour l'ennuyer de dire "Oui oui, je veux toi".

    Il a donc emporté une déesse totalement inutile avec lui dans un monde beaucoup moins glamour auquel il s'attendait où on les voit dormir dans une étable. Il finit par mettre dans son équipe une magicienne tenant à ne balancer que le sort d'explosion le plus puissant qui soit.... Et ne peut le faire qu'une fois parce que après, elle est trop fatiguée pour bouger le moindre muscle. Et une autre guerrière qui a la particularité de ne jamias toucher sa cible et d'adorer prendre les coups des ennemis.

    Bref, une sorte de Sword Art Online axé comédie avec beaucoup moins de situation harem malgré un peu de fan service (non le héros a autre chose à penser... Comme manger à sa faim). J'ai été le premier surpris de voir à quel point j'avais accroché même si la qualité des épisods est très inégales vu que les blagues peuvent parfois tourner au lourdingue et que pas mal de plans caméras fan service m'ont bien gonflé.


    Dimension W


    Tiens, un héros vieux. Cool !

    C'est cool ! Un monde futuriste avec une énergie illimité provenant d'une autre dimension ! Avec ça des petites enquêtes entre un détective un peu blasé détestant cette énergie illimité et un robot qui semble être très humain construit autour de cette technologie.

    Mais aprè sque Weldar m'ait soufflé à l'oreille qu'ils sautaient plein de truc du manga, j'ai décidé d'arrêter l'anime et regarder le manga à la place... Mais sinon j'aurais sans doute continué !


    Niijiro Days


    Oui, j'y ai pensé, non c'est pas un yaoi ou un shonen ai...

    Une comédie romantique avec un garçon qui tombe amoureux d'une fille...
    ........ J'aime bien ça en théorie mais honnêtement je vais lire le manga je pense. En anime le rythme est trop lent c'est juste chiant.


    Hai to Gensou no Grimgar


    Le danger peut survenir de n'importe où.
    ... Ca se voit que j'ai eu du mal à trouver une image non spoilante qui balance ce sentiment ?

    Oh oui, encore une variante de Sword Art Online !

    Donc encore une fois, on retrouve des héros coincés dans un monde ressemblant énormément à un RPG. Ils n'ont aucun souvenir de leur vie passée par contre et doivent... Benn pexxer des monstres... Sauf que là, ils sont complètement nul et doivent tout apprendre depuis zéro. C'est pas du tout dit avec humour cette fois, ils sont vraiment dans la mouise car ils n'otn que peu d'argent pour survivre et le moindre gobelin a failli entrainer leur mort alors qu'ils étaient genre 6 contre 1 !

    Le premier monstre qu'ils réussissent enfin à tuer est particulièrement traumatisant tant le bougre se débat pour rester en vie. Commence alors le début de leurs aventures pour ne serait-ce que ne pas dépérir dans ce monde qu'ils ne connaissent pas.

    ... Vraiment sympas, souvent déprimant, des fois drôle et globalement cool. Rien à dire, c'est peut être uen variante de Sword Art Online mais il surclasse facile l'original. (Comme euh... Quasi toutes les variantes de SAO que j'ai vu d'ailleurs... Vu que j'aime pas SAO...)


    Ao no Kanata no Four Rhythm


    ... M-Mais j'en connais pas la moitié ?

    Euuuuuh.... Ouais je l'ai vite laché celui là. Des histoires de roller qui volent et une fille qui sait pas les manier mais qui fait des duels quand même... Non je m'en souviens même plsu en fait.


    Heavy Object


    J'adore le design de ces énormes chars/mechas. Une grosse boule avec plein de canon.
    C'est délicieusement absurde !

    Parce qu'il continue !

    Toujours l'histoire d'un monde où les guerres sont gouverné par les "Objects" ces espèces de tanks capable de résister à une frappe nucléaire totlament invincible.... Sauf contre un autre Object. L'anime suit deux héros qui vont essayer de combattre un Object à main nues, si si !

    J'aime beaucoup cet anime pour le fait qu'il ne se prenne pas trop au sérieux, qu'il soit très "light". Les héros tenteront de trouver des failles dans le système des Objects à chaque arc et souvent c'est vraiment sympas à suivre. Ils sont d'aillers plutôt marrant et les voir fuir en s'écriant "Aaah, journée de meeeerde" sous un feu nourri de mitraillette fait comprendre que le truc est pas fait pour être ultra sérieux ce qui est tout à son honneur.

    Après, l'anime est loin d'être parfait, on notera encore une fois une tendance à amasser les personnages féminins plus ou moins fan service pour des raisons sans doute commerciales... Sont agaçant ces japonais quand même... Aussi, le fait qu'il soit si peu sérieux peut parfois rendre certains passages totalement absurdes comme quand ils oublient la mort de leurs partenaires 1 heure plus tôt pour faire les cons. Quand on sait pas traiter certains sujets, vaut mieux pas les traiter....

    En tout et pour tout, j'aime quand même bien l'anime malgré ses nombreuses imperfections.
    avatar
    Weldar

    Messages : 154
    Date d'inscription : 29/01/2016
    Age : 26

    Re: Topic des animes

    Message  Weldar le Dim 27 Mar - 10:34

    Le propos traité dans Heavy Object reste intéressant, mais le manque de crédibilité des personnages recouvert par des clichés et des fan services insupportables gâchent l'univers.
    Le dernier épisode (de la saison 1) est sorti. On peut supposer que l'histoire du Object piraté se résoudra sans trop de soucis et s'ils peuvent tuer la lolita idole chiante comme la neige, ce serait pas trop demandé.


    Quant au mois d'avril, ça s'annonce sympathique entre l'adaptation de Diamand is Unbreakable qui commencera dès le premier (visuellement, c'est chouette et proche du manga).
    Kiznaiver , le nouvel animé de Trigger, semble sympathique, bien que moins barré que Kill la Kill.
    Je me laisserait tenté par Kabaneri of the Iron Fortress... A voir...
    My Hero Academia, je pensais mater, mais je vais peut-être préféré suivre la version papier aux éditions Ki-Oon.


    Sympa ces topics, mais ils resteront dans la catégorie fourre tout du forum (avec les topics de présentation/FAQ...etc)?
    avatar
    Capitaine Couac

    Messages : 2
    Date d'inscription : 11/03/2016

    Re: Topic des animes

    Message  Capitaine Couac le Lun 28 Mar - 2:59

    Boku Machi était cool malgré un final rushé et un côté mystère/thriller trop appuyé. Mais le meilleurs anime de la saison est de toute façon c'est Shouwa Genroku Rakugo Shinjuu, son ambiance chaleureuse et intimiste est envoûtante et la découverte du Rakugo, art théâtral japonais, est en soit assez fascinante.

    Sinon j'ai récemment vu tout Tatami Galaxy et c'est un chef d'oeuvre. A voir si ce n'est déjà fait.
    avatar
    Haganeren

    Messages : 219
    Date d'inscription : 28/01/2016

    Re: Topic des animes

    Message  Haganeren le Lun 28 Mar - 3:11

    Weldar => Mouais... "Cliché" hein... Je sais pas, je trouve qu'une gamine qui danse pour animer un tank doté d'arme de destruction massive. Totalement en déclage avec la réalité du terrain n'est pas spécialement cliché. Sûr, ce genre de personnage rejoint un type de personnage bien connu de la japanimation (Anise de Tales of the Abyss, y'a Devilotte de Deathsatan IX que je vois dans Project X Zone là) mais honnêtement, peut on dire qu'il est spécialement "habituel" dans ce genre d'anime d'avoir un personnage du genre ? Pas plus que ça et si le reproche est sur le fait que tu as déjà vu ce type de personnage avant, tu sais que tu aimes toi même d’autres types de personnage sans attendre d'en voir la profondeur (Les professeurs fous par exemples, ou les gangsters avec des chapeaux... Bon là je suis moins sûr mais tu vois où je veux en venir je pense) Les deux héros sont pas spécialement cliché non plus, j'ai pas trouvé la pilote de l'Object des héros non plus même si elle manque sans doute de personnalité malgré tout. Reprocher à Heavy Object d'avoir des personnages clichés ne montre pas vraiment ce qui ne va pas selon moi. (Le fan service est beaucoup plus insupportable je trouve. Je n'ai PAS besoin d'être sexuellement attiré par les personnages d'un anime pour l'apprécier, ça devient franchement agaçant comme concept.) Donc ouais que Heavy Object n'ait pas son adjudant ultra autoritaire, son soldat un peu idiot qui se fait bully par tout le monde, son soldat un peu vieux briscard qui a survécu à tout, le nouveau, celui qui veut parler à personne et je ne sais quel cliché habituel de "soldats" qui sont plus "crédible" dans ce genre d'univers pour les remplacer par des trucs plus typique de la japanimation. Je vois juste pas le problème !


    On peut reprocher son manque de profondeur mais honnêtement je vois vraiment pas comment un truc aussi éloigné de la réalité avec son couple de héros aussi gaffeur et cartoon peut avoir une immense profondeur au delà de son simple concept. D'ailleurs cette séquence que tu évoque était assez wtf mais pas si mal à mon sens. J'ai déjà parlé du clivage entre la danse J Pop et le massacre qu'elle commet. On se retrouve également devant une gamine qui se prend supérieur à n'importe qui d'autre mais qui en vérité l'est véritablement. C'est la première fois que l'on voit la monstruosité des pilotes des Objects, génétiquement modifiés pour pouvoir endurer des G sans broncher alors que le héros se tord de douleur dans le cockpit. Elle a également suffisamment peu confiance en son propre camp pour se faire assez facilement embobiner par le héros... Franchement, ça va largement, je trouve son apparition wtf mais fondamentalement pas gênante, pas hors de propos du tout et le personnage assez logique en soi contrairement à cette fameuse supérieur. (Ou les maids mercenaires qui étaient assez gonflantes aussi en soi)

    A l'inverse, je trouve pas non plus que le propos de Heavy Object est spécialement intéressant. D'ailleurs, j'ai jamais voulu qu'il le soit ! Bon je l'avais déjà mentionné mais l'erreur d'un Valkyria Chronicle a été de vouloir des fois parler de sujets grave sans avoir les épaules pour ce faire. Ici, c'est juste un petit truc light aux intrigues peu profondes dans un setting surréaliste... Et ça va pas plus loin que ça.

    Sinon oui, j'ai toujours pas l'intention de faire un autre sous forum "culture" pour le moment... Déjà cette partie du forum est pas spécialement la plus animé en soi donc bon.

    Capitaine Couac a écrit:Boku Machi était cool malgré un final rushé et un côté mystère/thriller trop appuyé. Mais le meilleurs anime de la saison est de toute façon c'est Shouwa Genroku Rakugo Shinjuu, son ambiance chaleureuse et intimiste est envoûtante et la découverte du Rakugo, art théâtral japonais, est en soit assez fascinante.

    Sinon j'ai récemment vu tout Tatami Galaxy et c'est un chef d'oeuvre. A voir si ce n'est déjà fait.

    Pas encore vu le final de Boku Machi vu que j'étais parti pendant deux semaines mais j'ai hate de voir ça... Je trouve pas qu'il y'a un problème avec le coté mystère/thriller. J'aime bien comme ils font des "fausses alertes" des fois d'ailleurs ah ah. Shouwa Genroku Rakugo Shinjuu, comme tout truc historique j'ai tendance à ne pas regarder... Mais je note !

    Content que Tatami Galaxy t'ait plût en tout cas ! Je me disais bien que c'était ton genre d'anime ça.
    Moi je dois avouer que le truc avait quelques problèmes de rythme qui m'ont vraiment gonflé (notamment l'arc des 3 filles qui m'a vraiment gonflé sérieux) mais en tout et pour tout je l'ai trouvé plutôt sympas... Pour que ce soit un chef d'oeuvre, il aurait fallu que je n'hurle pas "Mais c'est l'autre fille avec qui tu dois aller pour que ça marche !" pendant tout l'anime, que j'accroche plus au concept général de répétition et qu'il y'ait plus de personnage que j'apprécie de manière général....

    L'épisode dans son appartement est fantastique par contre. Ca valait le coup juste pour ça !
    avatar
    Weldar

    Messages : 154
    Date d'inscription : 29/01/2016
    Age : 26

    Re: Topic des animes

    Message  Weldar le Lun 28 Mar - 19:49

    Haganeren >

    Bah, quand je parle de personnage cliché, je parle DU personnage. Je reprends encore en exemple le cas de la loli pop idole qui est un gros archétype qu'on voit dans les animés japoniaiserie. Qu'elle chante dans un tank ne change en rien de la vision que j'ai du personnage.
    Après si on aime le moe et autre joyeuseries, c'est vraiment une question de goût. Je n'apprécie pas tellement le "décalage" dont tu parles vu qu'il n'a pas sa place ou qu'il n'est pas du tout maitrisé. Le personnage de la chanteuse pourrait apparaître à la limite inquiétant et ça m'aurait plu (son complexe physique, elle semble manquer d'humanité), sauf que non, on a juste une espèce de tsundere pop idole lolicon où je ne sais quel aspects cliché sans la moindre once de développement autour. On a un archétype brut commercial vulgaire et insupportable (sauf si on l'aime). C'est juste mal présenté.
    Avec le recul, je vois une sorte d'animé qui a le cul entre deux chaise entre je développe un contexte qui n'est pas forcément très joyeux, mais de l'autre, je fous des personnages tout mignon, méga commerciaux et du fan service... qui bah... euh, nope.

    Contrairement à toi, je trouve le propos intéressant sur la base. Dans un avenir un peu plus lointain, on a développé des armes invincibles qui rendent inutile le conflit physique des infanteries et sur un ton un peu shonesque, c'est à cette arme la plus puissante/douée qui décidera du vainqueur d'une guerre en évitant ainsi une effusion de sang (vu que c'est un combat entre tanks). Le principe est intéressant, mais ce n'est guère plus développé, hormis un ou deux vilains qui en parlent pour la parenthèse philosophie de comptoir.

    Si le terme cliché te gêne, je vais plutôt dire "banal", pas développé, facile... Si je n'ai pas de gros soucis avec Havia, hormis qu'il est souvent mis de côté. C'est plus Qwenthur qui me gêne. Je ne vais pas signer d'un simple "il est cliché lol", mais il me gêne sérieusement. Entre son physique que je trouve tâche, le fait qu'il a toujours réponse à tout (depuis 23 épisodes, il humilie les ingénieurs de son camp, ses officiers et la pilote de l'Object... mais le mec, c'est un alien, c'est le Docteur?), ses instants héroïques too much... tout ce qui émane du personnage m'horripile.
    Quant à la pilote de l'Object, je trouve le personnage insignifiant. Comme la lolicon pop idole, on dirait qu'il fallait inclure dans le paysage la lolicon moe qui est follement amoureuse du héros, mais après 23 épisodes, elle est forcément trop coincée pour l'avouer (et l'autre trop con pour s'en rendre compte, mais c'est "l'humour"). Ce qui est drôle aussi, elle est présentée comme le personnage principal et pourtant, elle n'a aucune importance. Je trouve limite que l'officière big boobs a plus de poids (haha) dans l'écriture des épisodes. Quant à la crédibilité des pilotes loli dans les Objects, je mettrais cette idée de parenthèse en attendant un potentiel développement. Effectivement, ce fut légèrement sous-entendu qu'on a des pilotes qui sont "développés" dès leurs jeunes âges pour contrôler les Objects (je me souviens d'une courte scène dans un laboratoire). D'ailleurs, je me demande pourquoi c'est une "princesse" qui pilote, surtout qui a même pas 14 ans je crois. C'est quoi le problème de sa famille de mettre en danger leur propre descendance mais wtf? Si ça se trouve, c'est une tradition que les pilotes des Objets du royaume la France d'avoir que des nobles en tant que pilote de l'Object (pour le moment ça se vérifie entre l'un des prétendants de Frolaytia, et le noble fou nazi)... mais voilà, c'est encore le problème, c'est peut-être ça, peut-être sous entendu. On peut très bien enchainer des missions de destruction à la chaine tout en développant le background et pour le moment, on se contente de personnages superficiels voir vulgaires.


    Je ne pense pas que j'aurais forcément apprécié Heavy Object si on avait des personnages soldats plus crédibles, surtout que tu me cites le genre d'archétype que je verrais très bien dans cet animé deux/trois épisodes après sous la direction prise et que je ne serais pas forcément plus admiratif.
    Si on a le vieux briscard qui connait tout de la vie (bon, chez Heavy Object, ce sera à 24 ans qu'on connait tout de la vie, haha), mais qui se contente d'être le vieux briscard qui connait de la vie et qu'on a la même rengaine pendant 24 épisodes, je balancerai le même soupir. De même, je ne pense pas que je sauterai forcément au plafond si on a un mec à chapeau (le personnage de Tales of Zestiria, je m'osef) ou un gangster tout élégant si son développement ne m'inspire pas plus.

    Après, je reconnais qu'il y a des archétypes de personnage auquel j'adhère plus facilement que d'autres. Pas de chances pour le paysage de Heavy Object, tant mieux pour toi si t'apprécies.
    Si le scénario est naze, je reconnais que les combats et les stratégies sont employées sont intéressantes et que je me demande comment Qwenthur va développer comme stratégie. Mais voilà, l'univers me plaisait bien et je trouve dommage qu'il ne soit pas développé (ou pas suffisamment), quand bien même qu'on peut mettre la parenthèse que c'est juste la première saison et peut-être que ça commencera à s'approfondir dans une hypothétique seconde saison. Si ça se trouve, je vais trouvais Qwenthur méga attachant et me dire "aah, mais il est si con que ça en fait".



    Tant pis pour le forum "culture", je veux bien comprendre que s'il y a pas tant d'activité que ça, que ce soit pas forcément utile de répondre à ma petite exigence d'esthétique/rangement, haha.
    avatar
    Kurida

    Messages : 12
    Date d'inscription : 29/01/2016
    Age : 22

    Re: Topic des animes

    Message  Kurida le Mer 30 Mar - 21:14

    Perso grace à Dynasty Warriors Gundam Reborn, j'ai repris ZETA GUNDAM Que j'avais laissé de côté depuis un bon moment.

    Et Ouais, c'est toujours aussi chouette. hâte de voir comment ça va se poursuivre, j'en suis à la moitié là, les persos sont juste complétement fou, Mention spéciale à Kamille dont son introduction est la plus drôle et expéditif qui soit.

    Sinon je regarde pas tellement d'anime que ça. Les derniers que j'ai vu ça devait être quoi ? Sword Art online ( Mdr) et Log Horizon, fqut que je me motive à regarder la Saison 2 moi.
    avatar
    Weldar

    Messages : 154
    Date d'inscription : 29/01/2016
    Age : 26

    Re: Topic des animes

    Message  Weldar le Sam 2 Avr - 13:41

    DORA DORA DORA!

    Vu le premier épisode de l'adaptation animé de Diamond is Unbreakable!
    Visuellement c'est du bon boulot. Ils ont réussi à garder l'esthétique rétro kich de la ville Morio et de jouer beaucoup sur les couleurs, ce qui donne un ton vraiment chouette. C'est moins détaillé que le manga, mais ça permet une animation meilleure contrairement à Stardust Crusader.

    Le premier épisode contient des petits ajouts qui font clins d'oeils à ceux qui connaissent le manga, rien que l'introduction teasant le meilleurs personnage de tous les temps, dont ce teaser sera sans doute incompréhensible pour ceux qui n'ont pas lu le manga, ou alors feront un lien avec Angelo (autre tueur en série qui intervient dès le début). On peut aussi apercevoir la silhouette de Rohan parmi la foule lors de la prise d'otage à la fin de l'épisode.

    Et comme toujours, la censure est violente. On supprime d'ailleurs le détail du dernier crime dit comme abominable d'Angelo (le viol et mutilation d'un petit garçon).
    Bon, malheureusement, il faudra attendre le prochain épisode pour découvrir l'opening et l'ending... snif, mais vivement!
    avatar
    Weldar

    Messages : 154
    Date d'inscription : 29/01/2016
    Age : 26

    Re: Topic des animes

    Message  Weldar le Ven 8 Avr - 11:21



    Vu le premier épisode de Kabaneri of the Iron Fortress, le nouvel animé (triple A vu le matos, haha) par le studio Wit qui a adapté Shingeki no Kyojin.

    Il est fort agréable de voir que graphiquement, ce premier épisode impressionne et le chara-design a vraiment quelque chose de rétro (le gars des Macross). On se croirait devant un animé des années 80/90.
    Le pitch est assez basique et évoque ironiquement (justement) Attack on Titans pour son univers dystopique apocalyptique, et d'une énième variante d'infections et de zombies. Que cela ne tienne, l'intrigue évoluera probablement par la suite et j'en suis curieux.
    avatar
    Haganeren

    Messages : 219
    Date d'inscription : 28/01/2016

    Re: Topic des animes

    Message  Haganeren le Lun 18 Avr - 20:51

    Une nouvelle saison d'anime commence ! Chouette ! Bizarrement je trouve qu'il y'a beaucoup de show "original" c'est à dire qui ne sort ni d'un manga ni d'un light novel..... Et je trouve ça très bien ! (Je les appelle "les originals" parce que faut bien trouver un nom)

    Bon y'en a certain que j'incluerais pas puisuqe je les lis en manga comme Boku no Hero Academia, Jojo Part 4 ou juste que je dois les rattraper comme Ushio to Tora... Mais globalement voici tout ce que j'ai pu voir d'intéressant... et de moins intéressant :

    Mayoiga


    La folle ambiance...

    Allez, un original ! Une trentaine de personnes, femmes ou homme se trouvent dans un bus en direction d'un mystérieux village où il serait possible de commencer une nouvelle vie complètement coupé du reste du monde, de ses lois et de ses morales. Chacuns sont là pour des raisons qui leurs sont propres bien sûr...

    Dès le premier épisode on est plus ou moins dans le truc bien psychologique. 30 personnes me fait penser que va sans doute y avoir des morts bien hardcore sans que l'on sache vraiment qui va s'en prendre une en premier..... Et si ça se trouve c'est même pas ce genre d'anime mais il est très intriguant et je suis vraiment curieux de voir la suite.

    Uchuu Patrol Luluco


    Don't push the Trigger... HAR HAR HAR HAR.... Pardon.

    Le nouveau Trigger, les mecs qui ont fait Kill la Kill et ça se voit ! L'histoire d'une fille qui fait tout pour être une lycéenne normale dans une ville où les humains cohabitent avec les aliens ! Son père travaille pour la police de l'espace et se met accidentellement à manger une capsule spéciale qui le congèle ! La fille est alors plus ou moins forcé à payer l'opération pour le sortir de là en prenant la place de son père dans la poilce de l'espace. Continuant la grande tradition des transformations corporels plus ou moins sexuel de cet auteur, après les bras foreuse de Gurran Lagann, les habits armes de Kill la Kill, le costume permettra à notre héroïne de se changer en gros pistolet à son grand désarroi pour arrêter automatiquement tout contrevenant à la loi ! Tout serait au pire si notre héroine ne faisait pas la rencontre d'un collègue dont elle tombe amoureuse au premier regard, quels sont les aventures qui attendent ce drôle de tandem ?

    ... Bref, c'est le délire et c'est sans compter le rythme de Trigger (rappelant évidemment un KLK) qui part dans tous les sens, l'héroine se change donc effectivement en pistolet géant, les expressions sont ultra exagéré et on a pas le temps de souffler... Au point où j'ai du mal à voir des temps morts pour m'attacher un peu plus aux personnages... Mais ça c'est peut être la faute au format 10 minutes. Derrière tout ça cependant, je ne peux m'empêcher de voir un anime sur l'adolescence et les changements du corps balancé de manière un peu caché et assez fun à regarder. Le corps de l’héroïne change sans son autorisation, elle qui ne voulait rien de plus que continuer sa vie normale d'enfant. Hélas, ce garçon lui fait perdre les pédales et il lui arrive tout sorte de chose dont elle a honte mais qu'il faudra bien qu'elle apprenne à gérer.

    ... Nan c'est cool franchement. Même si j'aime pas regarder les shows courts je pense faire une exception pour voir un peu où ça va.

    Gyakuten Saiban


    Que t'ont-ils fait Phoenix ?

    Oh mon dieu c'est nul ! J'ai regardé le premier épisode en me demandant si ce ne serait pas des enquêtes originales comme dans le manga... Et j'ai été bien déçu ! Déjà on reprend la trame du jeu ce qui est d'un intérêt bien moindre pour le fan en plus de spoiler ceux qui verront le truc pour la première fois.. Jamais un bon truc donc.

    Mais en plus de ça l'animation est ridicule, le truc a un mauvais rythme et l'opening est RIDICULE. (Aaaah Phoenix et Hunter sur une plage où il pleut avec une chaine reliant l'un et l'autre....). On est plus à ça prêt mais rendre Phoenix encore plus tête en l'air qu'il ne l'était à la base en oubliant son coté un peu cynique fait pas du bien non plus.

    J'ai vraiment pas aimé... Y'a les shows mauvais où on s'en fout, finalement voir des trucs mauvais des fois ça fait un peu du bien vu que tu peux t'arrêter à n'importe quel moment. Mais y'a des shows mauvais où l'on souhaite, pour le bien d'autre chose (ici le jeu) qu'ils n'aient jamais existé... C'est mon sentiment.

    Endride


    Oui, faites les beaux...

    L'histoire d'un jeune garçon qui euh, finit via certaines circonstances à passer dans un autre monde pllus médiéval où il fait la connaissance d'un prince emprisonné qui veut se venger du monarque local pour avoir tué son père. Bon gré mal gré, les voilà en train de coopérer pour s'échapper d'ici.

    Je trouve le héros assez agaçant à regarder et la synergie entre les persos est assez bof pour le moment mais ce n'est que le premier épisode. Pour être honnête il m'intéresse pas des masses ceci dit. Clairement pas une priorité pour moi.

    Kuma Miko


    Owww, trop mignon !

    KUMA MIKO. Dès le nom j'ai même pas eu besoin de regarder le synopsis, j'étais déjà dedans à 100%. Un anime mignon avec un peu de shintoïsme pour achever le tableau, c'était un must have dès le début pour moi !

    Le premier épisode présente un peu les personnages... Mais m'a pas mal laisser sur ma faim. En gros l'héroine est une petite fille habitant dans le village le plus paumé du monde, tellement paumé qu'elle ne souhaite qu'une chose : Aller au lycée dans une grande ville. Cependant, elle est aussi une miko dans le temple du village local qui a la particularité d'avoir.... Un ours qui parle... Oui. Il est là, il est sympas et a un design très mignon et il parle.

    Lui s'inquiète plutôt pour l’héroïne et voit bien que sa grande naïveté ne va pas faire long feu en ville (ou alors il souhaite la garder près de lui pour se sentir moins seul) alors tentera de lui donner des épreuves plus ou moins justes pour la convaincre de rester à la campagne.

    Qui gagnera ? Le gros ours mal léché ou la petite miko déterminée ? Si le premier épisode m'a un peu laissé sur ma faim, le second s'est occupé d'effacer mes doutes, c'est exactement ce que j'attendais : Un anime comique et mignon simple, sans fan service, avec une once de poésie japonaise et de tranche de vie... Nikel... Enfin..... Niveau fan service il est bizarre..... Je trouve que ça parle étrangement pas mal de sexualité dans ce show... Pas pour les bonnes raisons bien sûr (car j'aurais aucun problème avec en ce cas) et de manière un peu plus bizarre de d'habitude donc je sais pas trop quoi en penser, c'est ma seule ombre au tableau.

    12-sai : Chicchana Mune no Tokimeki


    On devrait tous avoir un Takao kun pour soi !

    A force j'espère que ça n'a échappé à personne que je recherchais activement des comédies romantiques et autres shojos... Et là y'en a pas tant que ça en plus. On est plus dans de l'action, des trucs plus mature ou du slice of life.

    Et là vient ce petit 12-sai : Chicchana Mune no Tokimeki qui raconte des amourettes de jeunes adolescents (de 12 ans donc) durant cette étape intermédiaire... Avec tous les clichés qui va avec. La fille la plus populaire de la classe manipulatrice, le plus populaire de la classe, ce bon vieux T-Takao-kun qui est vraiment un chic type très mature pour son âge, l'héroine qui veut tomber amoureuse mais kya c'est embarassant, les garçons background qui ne pensent qu'à soulever les jupes des filles ou à les ennuyer...

    J'ai une haute résistance au sucre mais là quand même... Y'a un moment où l'héroine s'inquiète sur ce qu'elle doit faire et se met à regarde ce cher Takao kun qui lui fait un magnifique sourire innocent colgate 100% avec un décor en pailette derrière, ça lui enlève tout ses doutes d'un coup pendant que moi je me marrais comme une baleine.

    Nan, même pour moi c'est trop. Notez que j'ai trouvé le passage où ça parle de première menstruation assez intéressant dans l'optique où c'est toujours censuré d'habitude. C'est présenté de manière assez "mignonne" vu la tranche d'âge prévu par le show mais c'était assez rigolo de les voir aller en pharmacie pour acheter leur truc en essayant de se faire discrète.

    Allez, un bon drop. Ca tombe bien Horrible Subs le fait pas j'ai été obligé d'aller le chercher sur nyaatorrent celui là.

    Hundred


    Y'a encore moyen de percer le marché avec ça ? Meh...

    Ca devient une habitude d'avoir "cet anime que je commence un peu au pif parce que ça ressemble à un shonen et qui est en fait un gros harem". En gros oui, on a une école qui enseigne les élèves à se battre euuuh je sais plus pour quoi ou contre qui et j'ai bien la flemme d'ouvrir une page web pour m'informer.

    Bref voilà, y'a bien sûr la fille présenté comme "la plus forte" de l'académie et donc ce héros qui comprends rien à rien et est méga lent qui se fait accueillir par euh... Une personne ressemblant franchement à une fille mais qui se présente comme un mec... Mais qui est une fille qui rougit très bien lorsqu'on la surprendra en train de se changer 10 minutes plus tard.... Bon....

    Nan je vais pas m'éterniser, je sais pas pourquoi les animes du genre ont toujours des synopsis de quinze kilomètres de long sérieux. Non seulement c'est nul mais faut balancer des tartines ! Bref, chaque élève a une certaine arme qu'ils peuvent tirer de euh, je sais plus, leur psyché et le héros a réussi à se faire proposer un duel avec la fille la plus forte de l'académie pour éviter le renvoie de deux autres filles. Armée de son épée.. Enfin un sabre car il est un héros et donc a un sabre pendant que les autres ont des armes plus funky, le voilà qui s'entraine dur pour ce match qui est euh dans l'épisode suivant je suppose.

    Bon allez, c'est naze.

    Joker Game


    L'homme patriotique qui vivait droit vs les espions qui ne vivent que pour tromper autrui.

    Hum... Plutôt intéressant. D'habitude j'ai tendance à zapper les animes assez serious business et "mature" comme ça mais là ça commence à faire un bon moment que j'en ai pas regardé donc je suis assez chaud sur celui là.

    C'est une histoire qui se déroule au Japon, durant la seconde guerre mondiale ce qui euh, est assez original en soi. L'histoire d'un officier très patriotique qui doit agir en tandem avec un groupe d'espion encore en entrainement. Il déteste les espions lui même, considérant leur activité comme quelque chose de lâche mais le monde n'est malheureusement pas aussi droit qu'il ne le voudrait. Dès la première intrigue y'a un bon sens du suspens avec ce suspect américain qui exige que le héros se fasse hara-kiri - pour pouvoir voir ce folklore japonais - pour pouvoir rentrer à l'intérieur et chercher.

    On suppose le show remplis de trick psychologique et ça fait un bon moment que je n'en avais pas vu. Chouette !

    Sousei no Onmyouji


    Oh, oui ! Des combats ! Des explosions ! Boum !

    Le shonen un peu classique -mais pas trop- de cette saison. Ici on parle d'Onmyouji, ces exorcistes chargés de purifier les mauvais esprits... Oui. Le héros possède une puissance extraordinaire mais a décidé de ne plus jamais s'en servir à cause d'évènement traumatisant de son passé que l'on devine plus ou moins. Débarque alors une fille considérée par tous comme la plus puissante des Onmyoujis. D'apparence insensible elle est en réalité très fière de son statut et voir que le héros cache en lui une puissance qui pourrait sauver tout le monde et auquel elle ne pourra jamais se comparer l'agace au plus haut point. Les deux n'étaient pas fait pour s'entendre !

    Finalement, tout ce beau monde est convoqué par le grand maitre qui déclare que les deux sont d'égale puissance et que selon la prophécie, leur union permettra de créer un enfant qui, lui, pourra vaincre définitivement tous les mauvais esprits qui pullullent sur cette terre et mettre fin à cette guerre qui dure depuis trop longtemps.... Bien sûr, en désaccord complet avec l'avis des deux héros ! Oh, cette idée de famille voulant rapprocher un couple qui ne peut pas se blairer mais qui, on le devine, finira par se blairer à la fin est toujours un grand classique des comédies sentimentales.

    Malheureusement, on arrive toujours au point où "ils finissent par s'aimer mais ne se le dise pas pour des raisons inconnus et donc le truc continue encore et encore pour aucune raison", c'était le cas dans Nisekoi notamment. Je trouverais ça cool que les deux tombent amoureux de d'autres personnes en fait, ça changerait... Mais ça semble pas l'idée et honnêtement la synergie entre les deux personnages est suffisamment sympa à suivre pour que je ne me plaigne pas trop. Je suivrais ça avec amusement je pense, le seul truc qui m'embête c'est que le design des personnages sont beaucoup plus personnel de ce que je vois du manga par rapport à l'anime... Je me demande si je vais pas suivre le manga du coup...

    Bungou Stray Dogs


    Le public visé est assez évident...

    Un manga à propos d'une sorte de supers enquéteurs avec des supers pouvoirs qui résolvent des enquêtes... Bon... Les supers enquêteurs en question sont basé sur des célèbres écrivains japonais mais forcément, moi, je ne les connais pas ! La première intrigue est assez intéressante et permet de mettre en scène le héros de l'histoire qui découvre un peu ces personnages en même temps que nous sans être trop neutre lui même.

    Honnêtement si la saison avait été moins chargé, j'aurais peut être tenté, mais là y'a quand même largement de quoi faire !

    Kuromukuro


    Hey les mecs ! Et si on mélangeait les SAMURAIS avec les MECHAS, génial non ?

    L'anime mecha de la saison. La fille de la directrice de l'UNL qui euh s'occupe de rechercher les artefacts de mecha qui ont pu être retrouvé sur la planète. Alors que la fille va voir sa mère pour lui rendre un truc qu'elle a oublié, des mechas viennent de l'espace pour soudainement attaquer les humains qui, heureusement, avaient justement des nouveaux mechas expérimentaux pas encore tout àf ait fini qui réussise à les repousser. Pendant ce temps la fille trouve dans une salle un ancien artefact dont aucun scientifique n'avait réussi à percer le mystère et qui mystérieux semble clignoter. En touchant l'objet, l'héroine libère un héros nu, armé d'un sabre de samurai qui la défend contre les mechas assaillants ayant réussi à pénétrer dans le batiment... Voilà voilà.

    En fait quand j'ai commencé à écrire ces trucs, c'était pas spécialement pour raconter le synopsis... Même si bon je le fais un peu toujours pour que tout le monde soit au même point mais voilà. LEs synopsis c'est chiant à lire de toute façon... Alors quoi, mon avis ? Bennnnn j'en ai pas vraiment pour être honnête. C'est pas assez cool pour que je m'exclame de joie, ça ne me fait pas interroger sur sa qualité non plus et c'est pas assez naze pour que je m'en moque. Le show a l'air assez honnête malgré quelques clichés ici et là... Je pourrais même être curieux.

    Je ne sais pas si je le poursuivrais, il est sympas mais... Voilà... C'est que y'en a des animes sur cette saison...


    Unhappy♪


    Juste en les regardant on peut deviner leur caractère ! Si c'est pas un gain de temps formidable je ne sais pas ce que c'est !

    Anime de type "cute girls doing cute thing" si j'ose dire. J'en ai connu des sympas dans ma vie....... Encore que j'en vois pas de tête là... Lucky Star si quand même. Bref, celui là est à propos d'une classe d'élève tous connu pour être particulièrement malchanceux. Le professeur principal leur apprend donc que cette classe a été fait pour leur permettre de voir le bon coté de la vie. Oui.

    ... A raconter comme ça on dirait un truc un peu subversif à la Sayonara Zetsubo Sensei mais il n'est rien. On est avec une héroine qui fait copine avec d'autres copines un peu plus excentrique qu'elle dans une ambiance guimauve.
    Next

    Netoge no Yome wa Onnanoko ja Nai to Omotta ?


    Pourquoi je trouve plus de truc fan service sur cet anime que pour Hundred ?
    Je jure qu'il était soft pourtant !... A part la fin de l'épisode 2...

    Celui là j'ai... Un peu de mal avec. C'est l'histoire d'un héros fan de MMO (oui c'est la mode) qui est un jour tombé amoureux d'une fille dans le jeu. Celle ci lui apprendra qu'elle est en fait un mec de 40 ans dans la vraie vie et que ce n'est pas conséquent pas possible. Le héros décide alors de ne plus croire en l'amour sur Internet... Jusqu'au jour présent où il fait équipe avec deux hommes et une fille à fond sur lui sur ce même MMO. Toujours fidèle à ses engagements, il prend les marques d'affection de la fille avec une pointe de sel jusqu'à ce qu'ils organisent une petite sortie IRL où il se rend compte que non seulement la fille est bien une fille mais que les deux autres mecs étaient également deux filles de son entourage..... Ouais.... Vous avez compris, on est vraimnet à du fantasme de collégien passant trop de temps sur les jeux en ligne..... Le gros harem....

    ..... Ou vraiment ? Parce que dans un harem tout de même, y'a une situation de départ, une interrogation, quelque chose poru faire durer le truc parce que sinon, le héros sort avec toutes les filles et on appelle ça un hentai... D'autant que niveau fan service, cet anime est particulièrement soft... ICi bennn y'a rien, les interrogations du protagoniste à savoir "peut on tomber amoureux sur le net" sont manifestement répondu dès le premier épisode et il a même deux autres filles en bonus dont une Haruhi like et une tsundere-like. Alors où était l'intérêt du truc ?

    En fait curieusement, après avoir regardé le second épisode, je trouve que le fait que la fille et le héros soient déjà ensemble est une très bonne chose puisque ça permet de passer tout un tas de situation déjà vu agaçante. (Notamment que les deux autres filles semblent tout à fait ok par le fait que le héros sorte avec l'héroine ce qui relativise un peu le coté harem) La fille n'est pas seulement amoureuse du héros, elle a également une haine vicérale de ce qu'elle appelle les "Normies" ces gens "normaux" qui font des activités jugées "normales" par la société, ont des petit(e)s ami(e)s et en parlent à tout va. Elle est en général très timide sauf pour les personnes qu'elle connait d'Internet pour lequel elle sera particulièrement démonstrative au point de gêner tout le monde en public. .C'est une fille complètement paumé entre l'étiquette Internet et la réalité et le héros s'est jugé de la ramener au bon sens.

    Juste quand je pensais qu'il y'avait peut être un truc intéressant à retirer du show un peu inhabituel, on se retrouve avec un fan service assez dégeulasse pour clore le second épisode alors que le show était très sage jusque là..... Alors qu'en penser ? Ca se drop mais des comédies romantiques j'en ai peu donc bon... Testons voir le troisième épisode je suppose...


    Koutetsujou no Kabaneri


    Devant une attaque de zombie, gardons notre humanité !

    Euuuuuuuuuuuh... Pffff... Ouiiii. Pour être honnête si Weldar avait pas montré un certain intérêt sur le truc j'aurais sans doute balancé une critique à l'arrache sans trop trop m'en occuper.

    C'est vrai que les designs un peu rétro sont sympas... Enfin j'ai plus eu l'impression de voir un dérivé du style graphique de Attack on Titans qu'autre chose au début mais à la fin j'étais plus convaincu déjà. Je suis également pas méga fan de films catastrophes en général donc les zombies aussi et je suis jamais trop fan des animes historiques.... Sachant que c'est la principal originalité du titre de mélanger les deux

    Donc euh voilà, nous sommes dans une sorte de monde à mi chemin entre l'ère des samurais et le steam punk. Il y'a une espèce d'épidémie de zombie, le genre où même se faire égratigner par l'un d'entre eux te change en zombie aussi à terme ce qui fait que tout le monde est hyper paranoïaque et tue les autres êtres humains à la simple vue d'une blessure du genre... Ce que le héros refuse à tout prix car il considère que survivre ne signifie pas perdre son hmanité, c'est son principal combat durant ce premier épisode.

    Un choix de thématique que je trouve ben... Plutôt bizarre en fait. Parce que on sait que pendant les épidémies, les gens rejettent les autres oui, mais ne perdent pas pour autant tout leur sens du jugement ! C'est ce monde qui est présenté comme ça donc avoir un héros qui balance euh... Le sens commun, ça fait un peu facile quoi. (Là où Walking Dead posait des questions d'humanité plus intéressante comme : Peut on si on voit une voiture abandonné avec plein de vivre dedans, se servir peinard en se disant que les occupants sont morts ou non au cas où ils étaient juste parti en reconnaissance.... Pas simple quand même) Bref, niveau intérêt social du zombie, c'est zéro et le héros a réussi à mettre au point un espèce de flingue à air comprimé et est tout content d'avoir réussi à le tuer comme ça. (C'était pourtant pas dur, il suffisait de tirer dans le gros machin qui brille, dans mon âme de joueur ça sonne aussi évident qu'un oeil énorme sur un boss de Zelda)

    Il réussit de manière beaucoup plus bizarre à pallier à son changement en zombie via une méthode assez extrême que euh je comprendrais surement dan sle second épisode.... Bon...
    Sans plus pour moi hein... J'ai critiqué Attack on the Titans surtout parce que y'avait un truc que je trouvais complètemetn stupide vers l'épisode 7 mais en soi je trouvais le principe vraiment bon, c'est pas seulement parce que j'ai tendance à éviter les trucs sérieux ! Le coup d'avoir ces géants au physique horrible qui sont quasi invincible et qui attaque les humains dans une ambiance de pur désespoir, c'est quand même beaucoup plus sexy et original que... Des zombies...

    Enfin je dis ça mais c'est l'anime le mieux noté de la saison sur animelist donc bon, j'imagine que c'est moi !


    Shounen Maid


    Une fille s'est glissée dans cette image, saurez vous la retrouver ?

    Un petit garçon qui a perdu ses parents et qui travaille du coup à présent en tant que maid dans un manoir. On m'a dit que c'était pas aussi pire que ça en avait l'air mais le coté "grand protecteur" du maitre du manoir ne m'a pas inspiré confiance. On m'a dit que le truc était pas méchant pourtant mais bon...

    Next.

    Sakamoto desu ga ?


    I-Il est trop beau...

    Oh... Cet anime... Ce premier épisode... Qu'est-ce que j'ai RIS.

    Le prémise est simple, Sakamoto est un mec cool, mais genre le plus cool. Ce qui évidemment fait pamer les filles et entrainent la jalousie de pas mal de garçon qui vont essayer de le tourner au ridicule.... Mais à chaque fois cela donne une occasion à Sakamoto de montrer à quel point il est... Mais genre... Ridiculement COOL. On a cet exemple (pas le meillleur que je ne spoil pas) où un type enlève la chaise sous Sakamoto au moment où il s'assoit et ce dernier reste en équilibre en position assise sans le moindre problème avec les bons FXs pour montrer qu'il est l'être le plus sublime de la planète.

    C'est génial, on dirait un peu un Bayonetta mais genre masculin et au niveau lycéen. C'est vraiment frais et l'un des animes dont j'attends le plus la suite, assurément.

    Tanaka-kun wa Itsumo Keedaruge


    Faire un anime pas ennuyeux d'un type qui s'ennuie tient de l'exploit !

    C'est l'histoire d'un mec... Qui aime bien ne rien faire et l'a élevé en art de vivre.... Voilà voilà... Ortha, son meilleurs ami est assez fasciné par cette manière de vivre et tâchera tout de même de l'aider à vivre une vie à peu près normale malgré ses excentricités. On pourrait dire que ça va pas loin mais dès le second épisode, une fille sur excité voulant apparaitre comme plus mature prends Tanaka pour son maitre dans l'art de ne rien faire malgré le fait que ce soit opposé à son caractère habituel. On suppose que d'autres personnages farfelus feront ainsi leur entrée.

    La relation un peu ambigüe entre Ortha et Tanaka peut inspirer la méfiance à ceux qui ne sont pas dans le délire mais honnêtement, c'est surtout un anime comique très calme et qui semble se bonnifier avec le temps. Pourquoi pas !

    Kiznaiver.


    "Vous allez vous aimer les uns les autres bordel de merde ?" comme dirait l'autre

    Le nouveau Trigger... Encore... J'avoue que j'ai un peu du mal à cerner celui là vu que l'on suit un héros qui ne ressent pas la douleur. Il est devenu la tête de turc de la classe, se faisant le plus souvent frapper à cause de cet handicap. Le show montre également d'autres personnages subtilement durant la première partie de l'épisode avant d'expliquer dans la seconde de quoi il en retourne vraiment : 6 (7 ? Je sais plus) personnes ont été choisi sur le campus pour faire une expérience. Ces personnes sont en effet à présent lié de manière à ce que chacun ressente la douleur physique de l'autre. L'idée est que si on ressent la douleur de l'autre, on puisse arrêter de faire la guerre et que l'humanité sera sauvé !

    Un prémisse... Intéressant donc même si on ne sait pas encore où ça va aller, je compte le regarder en tout cas oui !

    Flying Witch


    Volons en toute simplicité.

    Le petit couer de coeur que je guettais avec intérêt. En tandem avec Kuma Miko en plus mais en beaucoup plus "sage" et "tranquille" dans son exécution. L'histoire d'une sorcière qui débarque dans une petite ville de campagne japonaise chez un cousin à elle qui connait plus ou moins son statut de sorcière sans s'y intéresser plus que ça. La petite soeur a au départ très peur de ce drôle de personnage avant de l'adorer lorsque l'héroine l'emmène faire un tour de balais volant ! Beaucoup des gags jouent sur le fait que certaines personnes découvrent ainsi l'existence du monde magique comme si il avait toujours été présent.

    Pas de drama, pas de grandes histoires d'amour juste une atmosphère campagnarde tranquille où on semble dicerner au loin un petit ruisseau qui coule..... Et notre sorcière qui arrache une mandragore au loin ce qui fait un bruit pas possible. Y'a un coté un peu "Mary Poppins" dans cette sorcière mais elle est présenté comme un personnage beaucoup plus maladroit (notamment dans le sens des directions) et tête en l'air sans que ce soit non plus exagéré à l'extrême.

    Bref, pile poil ce que je cherchais, merci Flying Witch !

    Big Order


    Euh, ton lacet est défait... Hey ça aurait pu marcher...

    L'un des derniers animes que j'ai pu regarder cette saison. Autant dire qu'il fallait un truc un peu costaud pour ne pas m'ennuyer vu la quantité de show intéressant à suivre ! C'est donc sans grande motivation que j'ai commencé à regarder Big Order, un monde où une sorte de fée arrive pour exaucer les souhaits des gens enfin, les transformer en un pouvoir magique façon Stand de Jojo en fait. Il y'a 10 ans notre héros encore enfant semble avoir souhaité qu'il voulait détruire le monde afin de copier l'un de ses méchants de manga préféré.... Conformément à son souhait cependant, la majorité du monde disparut dans les flammes ce jour là, sa petite soeur fut d'ailleurs gravement blessé et c'est à lui de s'en occuper avec le poids de ses responsabilités.

    ... Mais hélas, un certain groupe semble savoir qui il est et quel est sa responsabilité et cherchera à le tuer par tous les moyens. Le héros a juré de ne plus se servir de son pouvoir mais est-ce que son voeu était réellement de détruire le monde ? La fée lui dit que non... Peut être que son pouvoir peut être encore utile... Malgré les risques.

    Je m'en veux de ne pas balancer la partie la plus intéressante qui se trouve à la fin de l'épisode où on apprend (déjà) quel est le pouvoir (oserais-je dire le stand ? Non sérieusement c'est un stand, y'a même une entité derrière) du héros. Les combats promettent d'être particulièrement farfelus et le héros a plus de personnalité qu'il n'y parait au premier abord, il a vraiment un coté... "méchant" si j'ose dire sans être Kira non plus. J'ai été assez intéressé par le déroulement de la chose et regarderais surement l'épisode suivant !

    Après, j'apprends à l'instant que c'est le mec de Mirai Nikki derrière, alors forcément...


    Dernière édition par Haganeren le Lun 18 Juil - 11:16, édité 5 fois
    avatar
    Kurida

    Messages : 12
    Date d'inscription : 29/01/2016
    Age : 22

    Re: Topic des animes

    Message  Kurida le Mar 19 Avr - 20:53

    Sakamoto desu Ga? à l'air trop ouf, je me demande si je vais pas le suivre tiens. Surtout que bon, le MC il ressemble trop à Bayo, je suis quasi sur qu'on peut mettre Let's Hit the Climax que ça concorderai peinard.

    En attendant, j'ai enchainé les 7 derniers épisodes de Zeta Gundam d'une traite hier soir et, euh, oui. ça défonce. Forcément Pour une série de 50 épisodes t'as certains passages qui peu long ( Plus particulièrement l'arc sur terre, même si Amuro et Quattro arrivent à garder ce passage intéressant.)

    Mais le tout reste bien rythmé, Notamment à l'apparition constant de nouveaux personnages tout aussi cinglé et fou les un que les autres. ( Parce que Sérieux, entre Jerid qui est juste trop drôle, Yazan et ses combats endiablés, Bright qui reste toujours aussi parfait, j'en passe et des meilleurs.).

    Le seul regret que j'ai concerne :

    Spoiler:
    Rosamia, Parce que bon, resservir une deuxième fois un Cyber-Newtype alors que Four a déjà fait le boulot, et d'une très bonne façon, c'est bête. Surtout qu'on sent que le perso a était expédié très rapidement

    Le Mecha design est pas mal aussi, reste quelque curiosité comme le Baund Doc mais surtout le The O, sérieux son design est vraiment random, surtout vu pilote

    Pour ce qui est la partie spoiler :

    Spoiler:


    Alors Ok les 2 derniers épisodes c'est juste de la grosse folie, non seulement c'était une sacré boucherie (hey la seule personne en vie, c'est Fa vu que Kamille est un peu hors-course et que Char est un peu un dur à cuire) mais en plus le twist final est juste tout aussi dingue, Scirroco dans toute sa splendeur. Haman Karn était aussi une sacrée cinglée hâte de la revoir ainsi que Zeon.

    Par contre oui j'ai l'impression que ça part dans tout les sens niveau alliances vers la fin- Encore une fois à cause d'Haman- que ça en devient limite un gros foutoir, je savais pas qu'on pouvait retourner sa veste limite tout les 2 épisodes ( et se faire avoir 2 fois aussi.)

    Aussi, le fait que Amuro et Char reste des personnages secondaires et ne volent pas la vedette à Kamille est très bien. Si Mobile Suit Gundam/ Gundam Seed sont très similaire ( pour ne pas dire "repompe"), ça reste cool de voir que Zeta ne se plante pas là ou Destiny lui, tombe complétement dans le panneau

    Du coup, j’hésite à regarder ZZ (parait qu'il est bien particulier aussi.) Mais il fait 47 épisodes héé, ou regarder un OVA? Pour Char Counter Attack, je vais patienter un peu.
    avatar
    Weldar

    Messages : 154
    Date d'inscription : 29/01/2016
    Age : 26

    Re: Topic des animes

    Message  Weldar le Mer 20 Avr - 14:08

    Sakamoto desu Ga? m'a fait sourire quelques fois dans son premier épisode (surtout le passage de l'incendie), mais on verra si les gags et situations se renouvelleront et ne tourneront pas toujours avec le côté "fabulous" "TGCM" du personnage principal.
    Sur le coup, je ne trouve pas qu'il ressemble à Bayonetta 2, je pense plus à un random MC de manga yaoï avec son visage beau et fin, et son look d'étudiant japonais sérieux (en plus de l'éternel manie de toucher ses lunettes genre on a pas compris que le mec était studieux)... plus sérieusement, il m'évoque énormément Sébastien de Kuroshitsuji que ce soit pour le physique et le côté "je suis fabuleux et je fais toujours des actions wtf quelque soit la situation".

    Si j'ai lâché ce manga, car les personnages me gonflaient (en dépit d'intrigues parfois intéressantes), Sakamoto desu Ga? semble tourné dans la dérision et le wtf (même si l'autre manga victorien a beaucoup d'humour, mais...) que du coup, ça me plairait plus.
    avatar
    Haganeren

    Messages : 219
    Date d'inscription : 28/01/2016

    Re: Topic des animes

    Message  Haganeren le Mer 20 Avr - 14:29

    Kurida a écrit:Sakamoto desu Ga? à l'air trop ouf, je me demande si je vais pas le suivre tiens. Surtout que bon, le MC il ressemble trop à Bayo, je suis quasi sur qu'on peut mettre Let's Hit the Climax que ça concorderai peinard.

    Ah non mais si il danse sur "Let's Dance", ça irait nikel. Ce moment où il a plus de bureau et qu'on se demande comment il va faire pour rester cool en allant chercher son bureau et que à la place, il se met sur la fenêtre en mode Awesome, j'étais tellement plié en deux que j'ai dû faire pause.

    Après comme dit Weldar plus loin, oui, en soi il est évident que l'anime a besoin de renouvellement qui passera surement par d'autres personnages, on verra comment ça s'en sortira... Mais l'épisode 1 restera dans ma mémoire pendant très trèèèès longtemps.

    Weldar a écrit:Sakamoto desu Ga? m'a fait sourire quelques fois dans son premier épisode (surtout le passage de l'incendie), mais on verra si les gags et situations se renouvelleront et ne tourneront pas toujours avec le côté "fabulous" "TGCM" du personnage principal.
    Sur le coup, je ne trouve pas qu'il ressemble à Bayonetta 2, je pense plus à un random MC de manga yaoï avec son visage beau et fin, et son look d'étudiant japonais sérieux (en plus de l'éternel manie de toucher ses lunettes genre on a pas compris que le mec était studieux)...

    Ben justement, un perso yaoi c'est un personnage de fantasme... Tourné vers les filles mais de fantasme. Tout comme Bayonetta qui est "la femme parfaite" de Kamiya. Les deux ont donc une utilité extrêmement similaire en étant adressé chacun à un sexe différent. Y'a énormément d'humour dans Bayonetta qui tourne sur le fait qu'elle fait des trucs toujours plus FABULOUS.... Exactement comme Sakamoto. Bien sûr, les deux ont un physique parfait (tu remarqueras que Sakamoto n'est pas un sac de muscle... Rapport à un ancien débat) et portent les lunettes... Bayonetta aussi se remet régulièrement les lunettes d'ailleurs... Avec ses flingues vu qu'elle a mais c'est la même idée.

    Ca me suffit niveau parallèle en tout cas ah ah.

    Weldar a écrit:plus sérieusement, il m'évoque énormément Sébastien de Kuroshitsuji que ce soit pour le physique et le côté "je suis fabuleux et je fais toujours des actions wtf quelque soit la situation".

    J'ai mis un certain temps avant de piger de qui tu parlais. Black Buttler ouais, j'ai lâché assez tôt lorsque je me disais que la relation ultra ambigüe entre les différents personnages n'était pas pour moi.


    Dernière édition par Haganeren le Mer 20 Avr - 22:18, édité 1 fois
    avatar
    Weldar

    Messages : 154
    Date d'inscription : 29/01/2016
    Age : 26

    Re: Topic des animes

    Message  Weldar le Mer 20 Avr - 15:52

    Il y a effectivement ce parallèle Bayonetta/Sakamoto pour l'aspect "perfection physique" d'où le fait que le héros ait un côté yaoï pour exprimer un idéal masculin pour les filles (ou les hommes). L'ironie de la chose est que Sakamoto soit à la fois attirant pour les filles, mais aussi pour les garçons de sa classe qui finissent sous son charme.

    Néanmoins, je rebondissais plus sur le point "ressemblance physique" entre les deux personnages, sachant que Bayonetta, j'ai surtout en tête sa première forme avec sa coiffure évoquant une coiffe bretonne... mais alors, si Bayonetta représente la perfection féminine, et que sa coupe de cheveux évoque la coiffe bretonne... cela veut dire que les bretonnes sont parfaites physiquement.
    avatar
    Haganeren

    Messages : 219
    Date d'inscription : 28/01/2016

    Re: Topic des animes

    Message  Haganeren le Mer 20 Avr - 21:54

    ... D'après Kamiya en tout cas.

    Tu l'inviteras en Bretagne si tu le croises à une conférence !


    Dernière édition par Haganeren le Ven 22 Avr - 12:23, édité 1 fois
    avatar
    Reven Niaga

    Messages : 19
    Date d'inscription : 29/01/2016

    Re: Topic des animes

    Message  Reven Niaga le Jeu 21 Avr - 20:19

    Je peux confirmer une chose en tout cas :

    Sakamoto fait chavirer le coeur de beaucoup de dames dans mon entourage. Elles suivent l'animé que pour lui, et sa belle tête à lunettes. Donc i incarne plutôt bien toutes les charactéristiques du mec parfait Yaoi ou d'Otome game.

    Parce que je sais qu'il y a des gens allergique au moindre petit spoil ici ( Wink ) :

    Spoiler:
    (parait d'ailleurs que dans le manga il auraient vaguement insinué qu'il était extraterrestre pour expliquer sa perfection dans toutes les circonstances et les situations les plus improbables, ce qui a brisé le coeur d'un nombre important de dames dans ce monde)
    avatar
    Weldar

    Messages : 154
    Date d'inscription : 29/01/2016
    Age : 26

    Re: Topic des animes

    Message  Weldar le Dim 24 Avr - 14:14

    Ce n'est pas étonnant, haha.


    Sinon, vu le troisième épisode de Kiznaiver.

    Si certains stéréotypes de personnages me gonflent (pour le moment), l'ambiance générale reste assez amusante et ce dernier épisode a ouvert à plusieurs comiques de situations assez drôle, en plus d'une utilisation assez absurde de leur pouvoir/malédiction pour localiser quelqu'un.
    Notamment ce quelqu'un qui semblait "jouir" au sens propre et de le faire ressentir aux autres qui en sortent forcément dégoûtés. Cela sera compliqué d'avoir des petits plaisirs solitaires en toute discrétion.
    avatar
    Weldar

    Messages : 154
    Date d'inscription : 29/01/2016
    Age : 26

    Re: Topic des animes

    Message  Weldar le Mer 4 Mai - 11:34



    Après tout ce temps, j'ai commencé l'animé de Darker than Black et j'oserai dire que pour le moment (j'ai passé les épisodes sur le passé de Yin), c'est l'un des rares animés où je ne balance pas du "rhalala, qu'est-ce qui sont cons ces personnages" "que c'est caricatural" "que c'est facile", à part peut-être le héros un peu trop dans le genre "coucou je suis dark", même si j'apprécie sa personnalité pragmatique et rusée.

    Les intrigues sont classiques, mais elles sont assez intéressantes, parfois d'une justesse en évitant la caricature ou l'humour japonais lourdingues bien que présente à travers les deux détectives privés has been (entre autre), il y a plutôt un bon équilibre. On évite le gag récurrent du onsen qui est éclipsé dans un dialogue, ouf!
    C'est aussi une bonne chose que les intrigues se fassent en deux épisodes, permettant une écriture moins expédiée et un développement dès lors plus conséquent des protagonistes principaux et secondaires. Le chara-design est plutôt simple, mais réussi à donner une belle brochette de personnages sans partir dans l’extravagance cassant la crédibilité de l'univers.

    Les combats sont sympathiques et ne prennent pas trop de volume dans l'épisode, sur fond de pouvoir psychiques. On peut voir diverses capacités, et souvent la contrepartie d'utiliser ces pouvoirs baptisée "rémunération" (une sorte de rituel wtf à faire après utilisation d'un pouvoir) donne parfois un côté "freak" aux personnages, ce qui ne me déplait pas du tout.

    L'opening A NIGHT SKY FULL OF CRIMES (bon, Howling) est assez entrainant, bien qu'assez classique, mais pas non plus "trop commercial", par contre, je retiens surtout la bande musicale de Yoko Kanno.

    Bref, je continue, c'est de la bonne.
    avatar
    Ovoui

    Messages : 2
    Date d'inscription : 02/03/2016

    Re: Topic des animes

    Message  Ovoui le Mer 4 Mai - 15:34

    Apparemment personne n'en a encore parler.



    Macross Delta

    Delta s'insère dans la continuité de la série Macross en se passant en 2067, 8 ans après Frontier.

    Dans Delta, une étrange maladie nommé Var se répand dans la galaxie. Les personnes infectées deviennent incontrôlable et violente, ce qui provoque des massacres. Pour se battre contre ce fléau, les Walküre, une unité idol, ont le pouvoir de guérir cette maladie en chantant et des pilote de valkyrie, des avions/mecha, font équipe.

    On suit ici les aventures d'Hayate, un futur pilote et de Freyja qui rêve de faire partie des Walküre.

    C'est plutôt joli et bien animé imo et mon kokoro fait doki doki lors des chansons
    avatar
    Weldar

    Messages : 154
    Date d'inscription : 29/01/2016
    Age : 26

    Re: Topic des animes

    Message  Weldar le Dim 19 Juin - 10:58

    Kabaneri of the Iron Fortress - Episode 10

    Certes, c'est toujours un peu convenu, mais le plot évolue convenablement pour rendre l'ensemble assez divertissant sans se prendre la tête et profiter d'un spectacle sympathique. C'est toujours aussi chouette graphiquement, comme le chara-design qui donne un cachet un peu rétro et attachants.
    Spoiler:
    Introduction évidente d'un méchant à finir dans un yaoï de type humain qui veut tout péter à cause d'une petite frustration, ça semble logique. Et mort du pote sidekick du héros, sans doute parce qu'il était grassouillet et qu'il n'avait pas sa place dans cette galerie de belles gueules.


    Kiznaiver - Episode 11

    Si le protagoniste principal commence à devenir un peu moins con con, j'ai toujours dû mal à m'attacher à l'histoire qui me paraît toujours absurde que mal écrite. Nori est un personnage nombriliste et insupportable à force de jouer son gimmick.
    Spoiler:
    Et vu qu'elle part un peu en "vrille" à la fin de l'épisode, je parierai qu'elle pourra mourir, haha. Cela ferait une conclusion logique à mon sens.
    Je suis surpris qu'il y ait aucune remise en cause de ces connards d'instituteurs ou des chercheurs. L'écriture est vraiment bizarre.


    JoJo's Bizzare Adventure: Diamand is Unbreakable - Episode 12

    Encore un épisode super chouette, même s'il y a parfois des petites faiblesses graphiques, le visuel, le dynamisme et l'animation rendent vraiment bien cette adaptation de mon arc préféré. On a même quelques plaisirs dans la mise en scène, notamment l'introduction du manieur de Red Hot Chilli Pepper et cet épisode glisse encore des rajouts clins d’œils, en teasant un certain fétichiste maniaque (plus que quelques épisodes!).


    Sakamoto desu ga? - Episode 5

    Si l'anime commence rapidement à devenir lassant à force de jouer dans le même gag (ce que je craignais dès le premier épisode), il est force de constater que certaines situations arrivent à me faire sourire face à l'absurdité du personnage. Bon bon...
    avatar
    Haganeren

    Messages : 219
    Date d'inscription : 28/01/2016

    Re: Topic des animes

    Message  Haganeren le Lun 18 Juil - 11:15

    Hop, c'est l'été, le moment idéal pour faire le point sur la saison passé.

    Donc ben, comme prévu j'ai pas regardé un autre épisode de Gyakuten Saiban, Endride, 12-sai : Chicchana Mune no Tokimeki, Hundred, Unhappy♪ et autre Shounen Maid... Pas la peine d'insister vu le premier épisode quoi... Pas plus de chance avec Bungou Stray Dogs qui au final ne me disais rien et Kuromukuro qui pourtant ne m'a pas laissé une trop mauvaise impression.... Mais des fois hein, c'est comme ça.

    Donc pour ce qui reste benn....

    Uchuu Patrol Luluco

    Best anime de la saison... non sérieusement ça défonce.
    Chaque épisode pour chaque semaine était une ode à l'absurdité et à la démsure. Luluco d'ailleurs fait référence à énormément des travaux passés de Trigger donc c'est toujours mieux de les connaitre avant (Kill la Kill et Witch Academia)... En fait c'est un peu un show pour fêter l'anniversaire de la boite, dommage que les auteurs ne pouvaient manifestement pas faire des références à leurs oeuvres du temps de Gainax (Gurran Lagann, Panty & Stocking)... Enfin bref, pourquoi c'est si bien ?

    Franchement, entre la mère de Luluco complètement barré qui vole un quartier entier pour l'envoyer dans un carton Amazon, le flingue de Luluco qui balance "FIGHT FOOOOR JUSTICE" à chaque fois qu'elle tire ce qui me fait toujours exploser de rire ou le chef qui tentera de te convaincre que "A crime for a crime equals JUSTICE", il y'a toujours une bonne raison de regarder Luluco. Mais même en dehors des blagues, les personnages sont curieusement (surtout le format 7 minutes) assez développé pour être tout simplement attachant et vouloir juste les voir en scène dans différents univers... Je sais pas, ce show a clairement eu un budget minimal mais on sent que ses auteurs s'amusaient énormément... En vérité, le show est une sorte d'histoire d'amour adolescente au final... Mais comme le chef le dit si bien, "LOVE EQUALS JUSTICE" donc en fait c'est à propos de la justice je suppose.

    J'ai pris un immense plaisir à regarder ça en tout ... Et j'ai vu l'épisode final au moins 4 fois tellement le dernier boss est cool !


    Flying Witch

    C'est mignon et gentil. Pile poil ce qu'il me fallait en gros.

    Les personnages vont et viennent rendant l'univers de plus en plus amusant à regarder le tour dans un enrobage tranche de vie campagnard agréable.
    Non, pas de combat, ni même de magie hyper impressionnante (comme dans un Ran to Haiiro no Sekai) et d'univers incroyable, ni même d'histoire d'amour.... Même naissante.

    Juste la définition même d'un tranche de vie avec ses personnages rigolos, ses dialogues qui portent au sourire et son rythme assez lent... Peinard.


    Sakamoto desu ga ?

    Hum... D'un coté Sakamoto desu ga, c'étiat un anime absurde qui allait jamais me décevoir, une messe hebdomadaire où il m'était possible de voir un lycée absolument badass faire des trucs assez fou dans un contexte de tranche de vie pas bien palpitant de prime abord... Et cet anime ne m'a jamais trahis. Il fait même un focus assez cool sur certaines personnes qui ont du mal à pouvoir tenir face à un mec aussi doué en face d'eux ce qui est cool en soi.

    Pourtant, le premier épisode restera celui qui m'a le plus fait rire, ceux d'après n'ont jamais pu recréée ça, sans doute que le concept s'épuisait assez vite au final et qu'il fallait trouver un autre intérêt scénarisitque.

    Sympas quand même, bien évidemment mais pas "énorme" malheureusement.


    Sousei no Onmyouji

    Je l'avais dit, c'est un shonen classique... Et faut croire que j'en avais besoin vu que j'ai continué à le regarder sans jamais faiblir. Le couple de héros est classique mais marrant.... Ca me rappelle Ranma 1/2 et c'est toujours mon point faible dans ce genre de setup classique. Les méchants sont assez méchants pour rendre les combats intéressants mais pas trop quand même et la question de savoir si c'est notre couple de héros qui sont intéressant ou leur gosse potentiel a l'air de se poser dernièrement au delà du "ah non, je fais pas de gosse avec lui/elle, j-je suis même pas amoureux d'abord"... Plutôt un truc comme "Mais alors, si c'est notre gosse qui est intéressant, nous on sert à quoi ?"

    Un truc assez original même si j'ai pas grand espoir que la réflexion soit mené plus loin qu'un gros coup de poing dans la tête du méchant. L'anime n'est pas fini mais je compte le poursuivre parce que ben... Aucun épisode ne me déçoit jamais en fait, c'est sympas juste ce qu'il faut pour suivre un bon moment pour moi.


    Tanaka-kun wa Itsumo Keedaruge

    L'anime Slice of Life.... Qui est sympas en soi.

    Je sais pas trop pourquoi j'ai autant de retard sur lui (je suis genre épisode 7) mais ouais je l'aime bien, peut être que je le finirais.
    Des fois, je sais pas trop moi même pourquoi je suis religieusement des trucs qui me plaisent pas et zappe des trucs qui me plaisent...


    Kiznaiver.

    Aaaah celui là c'est........ Y'a beaucoup de chose à dire sur celui là.

    Je l'ai fini et je ne le regrette en rien, j'ai trouvé le cast de personnage super sympas contrairement au Weldou, le héros qui ne ressent plus la douleur parait fatalement assez amorphe et l'héroine a ses raisons... Mais tout l'anime se concentre sur un peu tout le monde donc ça passe, la copine tsundere avec ses sentiments très puissant et difficile à contrôler fait prendre consicence à tout le monde d'à quel point elle souffre de se faire aimer sans aimer en retour... Et tout le monde se met à imiter un peu la tendance au point à ce que tout le monde soit amoureux de quelqu'un sans avoir quelqu'un en retour ce qui m'aurait déjà plût dans un shojo/comédie sentimentale normal mais sert ici à présenter le coté négatif du partage des émotions, puisque la situation devient invivable pour tous. Le coté positif du partage d'émotion est lui représenté dans le personnage de la fille à lunette qui peut enfin faire le deuil de la mort de l'un de ses proches grâce à l'aide de tout le monde.

    Ce qu'il y'a de bizarre, c'est que le cast est composé un peu comme dans un shonen, c'est à dire que ses personnages sont caractérisé par un trait assez fort (la brute, le pervers masochiste, la fo-folle, la tsundere) sauf que au lieu de défoncer un méchant à grand coup de foreuse avec ça (je rappelle qu'il s'agit d'un anime de Trigger), ça parle de sentiment et de partage de douleur. Je n'en voudrais à personne de trouver les personnages trop mono dimension pour pouvoir s'occuper d'une telle tâche même si j'ai personnellement trouvé le cast intéressant et original justement grâce à ce parti pris.

    Dans le même genre, la relation entre le héros et la fille aux cheveux bleux oscillent entre l'amour et le bon dernier boss de shonen où chacun à une vision différente du monde. Elle une vision corrompue basé sur son passé traumatisant, lui une vision qu'il a construit au fur et à mesure des épisodes et qu'il va tenter de faire comprendre au méchant. Cette vision hyper shonenesque de la romance était clairement pour moi le point fort et là où l'anime est le plus original. Contrairement à Weldar, je trouve le truc très bien écrit et jsutement le fait que y'ait "pas" de remise en question de ces chercheurs qui ne sont PAS des connards fait tout l'intérêt d'une écriture un peu plus subtil que d'habitude. Non ce ne sont pas des connards et ils regrettent leurs actions... Et veulent soigner les victimes, c'est tout le truc et ça change... Même si vu le cast de perso, peut être qu'un truc beaucoup plus franc avec une organisation maléfique aurait été meilleurs ?

    .... Alors où est le problème ? Le problème, pour moi tient en plusieurs points, d'abord, le scénario est juste pas hyper intéressant. Jusqu'à la fin, les personnages ont différentes missions qui font vaguement avancer les choses mais on se dit qu'avec un concept comme ça, y'aurait quand même largement moyen de faire mieux. On met 10 épisodes pour que tout ce groupe puisse se comporter comme des amis et contrairement à un vrai shojo, y'a pas de nouveaux personnages ou d'évènement qui apparait pour changer la mise, contrairement à une comédie sentimentale y'a pas plus d'humour que ça et contrairement à un shonen il n'y a pas de combat... Au final, l'anime choisi de se concentrer sur le passé de l'expérience ce qui est bien en soi je suppose mais pas SI intéressant que ça et ça pose un autre problème.

    Moi, à la fin de cet anime, je vois pas pourquoi le partage d'émotion qui était fait pour pouvoir sentir la douleur d'autrui afin de ne pas leur faire du mal est une mauvaise chose. Là c'est présenté comme quelque chose de mauvais "parce que y'a une expérience dans le passé qui a mal tourné"... Ah bah... La chirurgie aussi ça a mal tourné quand on la pratiquait au début, maintenant on est content de l'avoir ! Je suis certain que d'un point de vue purement éthique ou moral, c'est mauvais de pouvoir stalker les sentiments d'un autre mais l'anime n'aborde finalement jamais vraiment le sujet ou lui tourne un peu autour. On a donc cette résonance de sentiment négatif qui parait plus être un élément scénaristique qu'une véritable conséquence du système et le passé.

    Je pense que j'aurais préféré qu'à partir de l'épisode 6, le système soit adapté pour toute la ville. Un peu comme l'application CROWDS de Gatchaman Crowds, voir carrément le système de justice de Psycho Pass (même si il présente des défauts similaires : A savoir qeu ce qui remet en question le système au sein de l'univrs, c'est l'apparition d'un méchant OP qui ne peut pas être puni par les flingues Psycho Pass). Néanmoins, au moins on aurait pu plus ressentir l'ampleur de ce que signifie une telle technologie. Est-ce que les guerres se seraient vraiment arrêté ? Est-ce qu'on serait tombé à la place dans un monde d'hypocrite ? Est-ce que le harcèlement moral se serait développé à fond ? Est-ce que les gens qui apportent le plus de souffrance à l'ensemble se serait fait tuer sans douleur pour ne pas indisposer les autres ? Est-ce qu'on peut se mettre à partager le plaisir, entraînant la société dans un monde de débauche sans lendemain ? Tellement de possibilité, hélas, on se contentera de relations amoureuses adolescentes.

    Pas un anime que je recommande, mais un que je suis vraiment content d'avoir regardé.


    Joker Game

    Assez peu de chose à dire au final.

    Un anime intéressant même si ses personnages ultra sérieux me sont fatalement moins intéressant que dans d'autres show.
    Je l'ai pas fini, je suis genre épisode 6 et j'aime bien ce que j'ai vu... Je suis juste rarement motivé pour voir la suite.

    En soi, c'est sympas c'est certain ceci dit.


    Big Order

    Bon... Ben dans le même genre j'en suis qu'à l'épisode 2 de Big Order.
    Je discutais l'autre jour avec quelqu'un qui balançait des théories sur pourquoi un anime pourtant pas dégeu du tout comme ça se faisait droppé si rapidement par tant de gens. (Apparemment y'a pas que moi)

    Les personnages sont pas dégeu et pas manichéens, les situations intéressantes et les pouvoirs à la Jojo assez cools. La relation amoureuse principale est absolument immonde et immoral puisque l'héroine est plus ou moins sous le joug du pouvoir du héros ce qui la rend fondamentalement non sincère.... Et c'est original !

    .... Alors je sais pas pourquoi je continue pas...
    ...... Peut être que ça passe mieux en manga...


    Mayoiga

    Je me suis arrêté relativement tôt (épisode 5 ? 6 ?) sur cet aime que j'appréciais encore à ce moment là pourtant. Je compte le reprendre tôt ou tard mais j'ai eu des retours assez négatif sur ce qu'il se passe dans le village... Genre des bêtes qui attaquent un truc du genre.

    Aucune idée personnellement, moi ils discutaient et essayaient de survivre ensemble en s’engueulant... Pourquoi pas mais au final y'a des trucs qui m'ont largement plus attiré.


    Kuma Miko

    Kuma Miko.... Kuma Miko.....

    Je sais pas Kuma Miko... J'aime pas le terme "c'était spécial" parce que au final ça renseigne de pas grand chose...
    Le synopsis est comme décrit au premier post et y'a pas d'erreur sur le sujet. Quand le show est bon, il est mignon et vraiment cool à regarder... Le soucis c'est que parfois, il y'a ce show où genre l'héroine est obligé de vétir toute sorte de costume pour le reste du village... Costumes révélant plus ou moins son corps d'ailleurs.
    J'avais cette désagréable impression de voir tout un village harceler sexuellement cette pauvre Miko qui avait pourtant pas demandé grand chose à grand monde et ça pouvait me mettre mal à l'aise.... C'était pas à tous les épisodes et le village était généralement sympas mais... Je sais pas...

    J'ai quand même tenu jusqu'au dernier épisode, à naviguer entre les cools et les moins cools et la morale est assez perturbante... On sait que l'héroine a un problème avec les autres personnes et qu'elle fait des crises de panique assez grave pour ça. Il y'a ce mec, adulte, absolument insupportable qui passe de temps à autre pour faire faire à l'héroine des choses dont elle n'a pas envie.... Comme devenir une idole.

    Ce mec c'est un peu comme Astrid dans Atelier Rorona, c'est un peu la source du mal. Oh, il dit qu'il fait ça pour le village qui doit attirer plus de personne mais au delà même de la condition d'idol déjà assez contestable de base, la pauvre héroïne est tellement traumatisé qu'elle finit par voir tout le monde comme un véritable ennemi. Son rêve de pouvoir aller au lycée dans une ville tourne alors court au grand bonheur de l'ours qui veillait sur elle et qui ne voulait pas qu'elle s'éloigne de lui. Elle dit que dans le fond, elle peut rester dans son temple jusqu'à la fin de ses jours et l'ours dit oui.

    Ainsi, elle échoue dans son rêve et tout le monde est content....
    ....... Ah........... Ben c'est euh... Glauque non ?

    Non ?

    Bon tant pis...


    Koutetsujou no Kabaneri

    Alors qu'on nous faisait croire dans le premier épisode que les zombies sont quasi invincible et que lorsqu'on se fait mordre, on devient comme eux. Le second épisode nous dit que ben, leur point faible, c'est le gros truc qui brille dans leur design... Merci Einstein, y'avait des membres de la team Zelda dans l'équipe de pré production ? Sinon le héros a réussi à trouver que si on sert très fort son cou, la zombification peut être arrêté et donc il est mi zombi, mi humain ce qui le rend très agile et super puissant.... Sauf que en fait, il est pas le premier à avoir fait cette découverte du tout et y'en a d'autres comme lui défonçant totalement la tension du premier épisode au passage.

    Franchement, je suis pas le dernier à regarder des trucs bêtes mais là, gros pffffff. On dirait que le show a tout fait pour être cool dans ses scènes d'action mais impossible pour moi de les apprécier vu que je n'aime pas les personnages. J'ai horreur du terme "cliché" parce que je considère que ça ne détermine pas si un personnage est bon ou mauvais, pourtant, j'ai l'impression de les avoir tous vu tellement mieux dans d'autres show tout ces personnages, le héros qui abandonne pas avec sa connaissance, le bon ami un peu faible physiquement, la fille ninja super balèze façon Akatsuki en moins sympathique, la princesse qui s'intéresse à son peuple dans un monde où tout mec qui a du galon est forcément véreux. Mon perso préféré c'est la fille qui conduit le train je crois... On la voit deux secondes mais je sais pas, je la trouve cool.

    Il reste quoi du coup ? Des scènes d'action, des scènes où les zombies bouffent la populace pour montrer qu'ils sont méchant et un univers mêlant japon médieval au steampunk. Parait d'ailleurs que ça s'arrange pas, avec des zombies qui peuvent porter les armes ou lancer des lasers sans grande logique derrière, la seconde partie du show n'aurait d'ailleurs pas tant de scène d'action bien animé (pour des raisons de budget je suppose) alors ils se sont mis à faire un méchant histoire de clore le truc.

    Ouais bizarrement j'en ai pas mal entendu parler de celui là... Alors que moi j'ai pas tenu jusqu'à la fin du troisième épisode.... C'est là que je me rends compte que dans un anime voir une fiction en général, c'est les personnages que j'aime le plus. Si jamais ils ne me plaisent pas (et faut pas forcément grand chose pour me plaire), jamais je pourrais prendre plaisir à ce que le show peut me proposer... Même si c'est de l'action bien animé.... Et je dis ça en tant que grand amateur des bastons d'homme bâton en flash façon Xao Xao !


    Netoge no Yome wa Onnanoko ja Nai to Omotta ?

    J'ai testé du coup... Au final c'est une sorte de harem....

    Et à l'épisode maillot de bain où la caméra s'est attardé une seconde de trop sur la poitrine des héroines j'ai droppé pour la vie.
    Y'a les animes bofs et les animes bofs ou en plus y'a rien à dire.


    _______________________________________________________________________________________________________________

    Du coup, bilan de la saison ?

    Bennnnnnnnnn boarrrf, mon anime préféré c'est le machin de 5 minutes qui passe super vite je rappelle... Donc du coup y'avait juste assez de show "sympas" pour pas m'ennuyer même si sur la fin, je regardais plus des web séries style le visiteur du futur durant les repas à force de drop. Malgré ça, j'ai quelques séries que je souhaite rattraper (Joker Game, Tanaka-kun) voir en manga (Big Order) durant la saison prochaine.

    Je ferais sans doute un post avec image à ce moment là, y'a déjà des choses très intéressantes. Normalement c'est une saison où y'a pas grand chose qui m'intéresse... Mais le peu qui m'intéresse je suis dessus à fond. Re Zero va peut être faire parti de mes animes favoris, Mob Psycho 100 est fantastique et les Danganronpa 3 me hypent comme c'est pas permis.... MAis nous verrons !
    avatar
    Weldar

    Messages : 154
    Date d'inscription : 29/01/2016
    Age : 26

    Re: Topic des animes

    Message  Weldar le Lun 18 Juil - 16:22

    Haga >

    J'ai bien aimé Uchuu Patrol Luluco, je regretterai même que ça aille trop vite malgré (et à cause) le format TRES court.
    Chaque épisode était un pur kamoulox où ça partait dans tous les sens, sans le sens. Le côté très minimaliste de l'animation lui donne un certain style entre ses espèce de décors photoshopés en prive de vue réelles et les personnages qui ont des animations très grotesques transcrivent un univers cartoon presque rétro à mon goût.

    Le personnage le plus marquant reste évidemment ce chef de la patrouille spatiale qui a toujours une unique animation, ce qui le rend vraiment drôle et absurde.

    Le plus drôle dans l'histoire, cet animé m'a bien plu alors que Trigger a visiblement mis très peu de moyens, à l'inverse de Kiznaiver, très décevant (et qui aurait énormément bidé en plus).

    Je ne reviendrai pas sur Kiznaiver, même si j'ai avoué que j'ai apprécié bien le casting (même la fo-folle alors que j'étais en mode "oh non pas ce truc" au premier épisode)... sauf le héros, insupportable où je n'ai éprouvé aucunes empathies (et non, son "concept" ne justifie en rien, on peut y faire une bien meilleure écriture que ce truc) pour son histoire et encore moins sa copine dont sa mort aurait été le seul bienfait du final de la série.
    Je pense que j'attendais trop de la série en termes d'idées et au final on a juste un semblant de tranches de vie/shojo avec des personnages shonens premier degré sans de réelles nuances avec un léger concept qui n'est que gadget au final.


    Koutetsujou no Kabaneri

    Tu as bien fait de t'arrêter au troisième épisode si l'écriture te gênait déjà, car c'est ENCORE pire par la suite.
    Entre l'apparition d'un grand méchant humain (une sorte de clone physique de Id de Xenogears, mais ce serait l'insulter) pas du tout crédible et cohérent, les power up et le TGCM, et la fin gentillette toute débile (la princesse qui pardonne en deux mouvements les connards qui ont permit aux zombies d'envahir des villes sous une raison... euh... quoi?) qui laisse de trop nombreuses questions sans réponses...
    Il paraît qu'il y aura une seconde succès vu le certain succès du show, vu qu'en dehors de l'écriture, c'est en revanche un super divertissement qui décoiffe bien avec un chara-design de qualité.

    Eh oui, la conductrice du train (celle aux cheveux roses) semble très appréciée, surtout depuis qu'elle apparaît en débardeur pour tirer les leviers de vitesse. flower



    Sakamoto desu ga?

    Une fois qu'on passe le premier épisode, on est évidemment moins surpris par l'humour, mais certaines situations des épisodes suivants m'ont fait doucement sourire tellement que c'était absurde, proche du kamoulox.


    Sinon on m'a dit du bien (et même trop en dit) sur Re: Zero... mais je ne sais pas, le chara-design ne m'attire vraiment pas du tout.

    ______________________________________________________________________________________________________________





    JoJo's Bizarre Adventure: Diamond is Unbreakable

    Cette adaptation est toujours aussi bonne à mon sens.
    Visuellement impec, elle avance bien sans avoir les problèmes de rythme de la précédente (le défaut de l'avoir étaler sur deux saisons d'une quarantaine d'épisodes). J'apprécie bien le dernier opening, même si musicalement ça reste plus classique, ça donne un certain ton, entrain et hype pour les événements à venir.
    Après l'épisode odieusement trop censuré des rats, on devrait voir l'introduction du meilleurs méchant des shonens vendredi prochain!




    Mais ils sont passés où?

    Berserk 2016

    Si au troisième épisode, je trouve que cet ensemble cell shading réussit à conserver le trait de Miura tout en gardant un mouvement de caméra bien nerveux... je reste pour autant guère convaincu et déçu qu'on ait pas droit aux adaptations des histoires de Mr Cobra, Mr Limace et l'arc des enfants perdus... bien que le premier épisode fasse une sorte de "melting pot" et vu les censures abusives sur des tétons, ceci explique bêtement la mise à l'écart de l'arc des enfants perdus, et pourtant au dernier épisode on est moins gêné de mettre en scène Farnèse se masturbant sur la lame de l'épée de Guts... j'aurais toujours du mal avec cette censure hypocrite.

    Le troisième épisode avait du contenu inédit en mettant en scène un apôtre dont l'histoire évoque brièvement celle de Mr Limace, ce que j'ai plutôt apprécié au final.





    Arslan Senki - Saison 2

    J'ai trouvé la première saison sympathique, sans forcément m'emporter (pas lu les romans ou vu les premières OAV des années 90), mais ça reste divertissant de suivre cette nouvelle et courte saison des mésaventures du courageux Arslan qui dépasse son statut de "perso trap fragile" pour devenir un guerrier vaillant et meneur charismatique.
    L'intrigue commence à se complexifier avec l'arrivée de tiers plus que douteux et du principal antagoniste qui devient plus nuancé et humain qu'on aurait pu l'imaginer (même si le doute existait dès le début vu son "passé").





    Mob Psycho 100

    On reste facilement moins emballé à l'idée d'une adaptation reprenant fidèlement le trait de ONE et non la belle version corrigée qu'avait faite Murata, mais on se dit qu'on a un design très atypique, voir surréaliste et c'est ce que réussi ce premier épisode sans être trop déroutant ou indigeste. Au contraire, le dessin est très soigné, propre, avec l'animation qui va avec, même pour les scènes grandiloquentes.
    Le ton est vite posé entre le duo de protagonistes et je me demande comment le scénario pourra évoluer.



    Dragon Ball Super

    avatar
    Milamber

    Messages : 14
    Date d'inscription : 06/07/2016

    Re: Topic des animes

    Message  Milamber le Lun 18 Juil - 19:55

    De ce que tu as vu Haga j'ai regardé que Sakamoto desu ga en entier, même si j'ai prévu de tester d'autres choses, comme Kiznaiver ou surtout Flying Witch qui m'intéresse pas mal.

    Effectivement le premier épisode de Sakamoto est le plus marquant, ça retombe un peu après, mais certains running gags restent assez drôles (voir la gueule de Kubota avec ses cheveux me faisait toujours sourire). La fin et ses moments plus sérieux font un peu bizarre pas rapport au reste de l'animé mais sont pas mal exécutés globalement. Je sais pas du tout où en est le manga mais j'espère n'avoir pas de suite finalement, la fin un peu mystérieuse est très bien comme elle est, et je pense que le concept deviendrait de toute manière chiant à la longue.



    Sinon j'ai regardé les 4 premiers épisode de Boku no Hero Academia, en me disant que finalement ça faisait longtemps que je n'avais pas regardé de shonen. C'est assez sympa, des touches d'humour qui marchent bien à mon sens, même si en 4 épisodes on a eu droit à tellement de clichés (le perso principal pas doué de base mais qui renferme très certainement une puissance balèze, etc). Je pense que je regarderai au moins toute la saison, ça devrait passer tranquillement.



    De la saison qui vient de commencer je n'ai pas prévu de regarder grand chose (déjà parce que j'ai beaucoup de retard sur tous les autres)... J'ai maté le premier épisode de Handa-kun (le spin-off de Barakamon). C'était plutôt bof, mais il paraît que l'épisode 2 est mieux. De toute manière je regarde ça parce que j'ai adoré l'oeuvre originale, et je sais que ce spin-off na rien à voir, donc finalement je n'en attends pas grand chose.

    J'ai vu aussi les 2 premiers épisode de Re Zero. C'est... intéressant pour l'instant, j'espère que ça ne se transformera pas trop en harem. Mais j'aime bien le concept du perso principalement qui
    Spoiler:
    en gros a un checkpoint et revient en cas de game over.

    Mais surtout, surtout... j'ai enfin regardé Steins;Gate. Après tout le bien qu'on en avait dit, sa 2è (maintenant 3è) position des animés les mieux notés sur MyAnimeList z'avez un compte au fait?), j'ai enfin franchi le pas. Je regrette pas. C'était intéressant de bout en bout, le suspens est vraiment prenant des fois, et aucun moment dans l'anime n'est frustrant ou pénible à regarder. Les persos sont adorablement excentriques et je n'en déteste aucun, même si quelques-uns font tout pour. Alors oui, des fois le time travel (pas du spoil au cas où hein, l'animé tourne autour de ça) c'est pas toujours évident, et je suis presque sûr d'avoir relevé quelques incohérences, mais franchement, pas grand chose à côté de la qualité globale du truc. J'imagine que vous avez déjà vu, vu que c'est considéré comme un classique, mais si c'est pas le cas foncez !

    PS: ah oui et j'ai une vingtaine d'épisodes de retard sur DB Super parce que lol!
    avatar
    Haganeren

    Messages : 219
    Date d'inscription : 28/01/2016

    Re: Topic des animes

    Message  Haganeren le Mar 19 Juil - 12:42

    Weldou => Ouais, on a discuté longuement de ce Kiznaiver... Rien que pour ça ça valait le coup de le voir je me dis ah ah.
    J'avais assez peu d'attente et c'est vrai que je suis bon public sur tout ce qui est sentimental, ça explique sans doute pourquoi j'ai pas eu autant de dégout que toi sur le truc malgré le fait que je sois globalement d'accord avec toi sur ce qui ne va pas dans le show.

    ... Mais oui Space Luluco est clairement plus marrant et puis ça permet de savoir qu'il y'a une saison entirère de Little Witch Academia, chouette !


    Weldar a écrit:Tu as bien fait de t'arrêter au troisième épisode si l'écriture te gênait déjà, car c'est ENCORE pire par la suite.
    Entre l'apparition d'un grand méchant humain (une sorte de clone physique de Id de Xenogears, mais ce serait l'insulter) pas du tout crédible et cohérent, les power up et le TGCM, et la fin gentillette toute débile (la princesse qui pardonne en deux mouvements les connards qui ont permit aux zombies d'envahir des villes sous une raison... euh... quoi?) qui laisse de trop nombreuses questions sans réponses...
    Il paraît qu'il y aura une seconde succès vu le certain succès du show, vu qu'en dehors de l'écriture, c'est en revanche un super divertissement qui décoiffe bien avec un chara-design de qualité.

    Eh oui, la conductrice du train (celle aux cheveux roses) semble très appréciée, surtout depuis qu'elle apparaît en débardeur pour tirer les leviers de vitesse. flower

    J'avais vu une critique qui disait que justement, tant mieux si le truc devient encore plus absurde parce que vu comme le show commençait scénaristiquement, aller de plus en plus dans de l'action sans sens, over the top et juste fun à regarder est ce que les auteurs pouvaient faire de mieux à ce stade. Avoir un scénario prétexte a des bastons décomplexés en somme ce qui aurait, toujours selon lui, malheureusement pas perduré sur la seconde partie du show, sans doute pour des questions budgettaires.

    Personnellement comme je disais plus haut, le soucis avec cette façon de penser (l'action rattrape les persos) c'est que si les personnages ne me sont pas sympathique, j'ai beaucoup de mal à trouver une action cool en soi. Ca m'a fait le même problème avec Panty & Stocking alors que j'adore Trigger de manière générale. (Ca et la répétition des épisodes comme un show des Super Nanas) Je pense pas que ce soit "tant" un problème d'écriture (je sais pas ce que ça veut dire "être mal écrit", parait que les Tales of sont mal écrit et je fais un coup de pied sauté à cette déclaration) que juste un problème de cohérence d'univers et surtout de ton qui m'a empêché d'y accrocher. Si le show avait été super décomplexé dans son approche avec un mec (ou une fille d'ailleurs, qui a dit Bayonetta ? ) ultra badass qui défonce plein de zombie, on sait à quoi s'attendre. Mais là vu que le héros arrête pas de geindre, j'ai eu l'impression d'un show assez sérieux et mature (une copie de Attack on the Titans, disons le clairement) là où il fallait manifestement clairement pas le prendre au premier degré.

    Mince, ils ont Jillisé ma conductrice de train en lui faisant parter des habits fan service ? Trop triste...

    Sinon ouais, je compte toujours pas commenter Jojo et Berserk vu que regarder des shows dont je connais le manga m'intéresse rarement... Sur les extraits que j'ai pu voir, la 3D de Berserk me convainc carrément pas en tout cas....
    Et la seule exception récente à cette règle du "je regarde pas les animes de manga que je connais" c'est Mob Psycho 100, parce que y'a une telle différence entre la qualité graphique du manga et celle de l'anime que je peux juste pas passer à coté. (Surtout le début, après One s'améliore et ça va mieux)
    Mais je parlerais de ça dans un autre post, quand j'aurais vu à peu prrès tous les shows que je veux tester sur cette saison.

    Milamber a écrit:De ce que tu as vu Haga j'ai regardé que Sakamoto desu ga en entier, même si j'ai prévu de tester d'autres choses, comme Kiznaiver ou surtout Flying Witch qui m'intéresse pas mal.

    Kiznaiver t'es prévenu ça plait pas à tout le monde. Flying Witch est vraiment cool ouais, si tu aimes bien les slice of life c'est vraiment bon.

    Sinon je suis bien content que tu apprécies Boku no Hero Academia, je m'étais attaqué aux scans à un moment et c'était plutôt bon... Du coup je regarde pas l'anime (comme pour Jojo et Berserk) mais je pense ce shonen vraiment sous apprécié de manière général... Il est juste vraiment bien maitrisé et ça fait longtemps que je n'en avais pas lu. Je te trouve un peu injuste avec le cliché du héros pas doué qui a une grande puissance caché. Ca a été fait par Naruto mais sinon, beaucoup de héros sont des prodiges au début de l'aventure (Luffy, Gon, San Goku, Ichigo qui arrive à manier le sabre dès le début) En plus ça donne un coté très stratégiques aux combats parce qu'il ne peut pas utiliser sa force comme n'importe qui et doit viser au bon moment ce qui donne une tension vraiment cool.

    Handa-kun faut que je le vois ceci dit, si tu veux du slice of life y'a Amaama to Inazuma avec un père de famille et sa petite fille qui est trop choupi !

    Milamber a écrit:J'ai vu aussi les 2 premiers épisode de Re Zero. C'est... intéressant pour l'instant, j'espère que ça ne se transformera pas trop en harem.

    Ah ah ah... Ooooooh non ça se change pas en harem.
    .... Putain cet épisode que je viens de voir.... Ouah...


    Milamber a écrit:Mais surtout, surtout... j'ai enfin regardé Steins;Gate. Après tout le bien qu'on en avait dit, sa 2è (maintenant 3è) position des animés les mieux notés sur MyAnimeList z'avez un compte au fait?), j'ai enfin franchi le pas. Je regrette pas. C'était intéressant de bout en bout, le suspens est vraiment prenant des fois, et aucun moment dans l'anime n'est frustrant ou pénible à regarder. Les persos sont adorablement excentriques et je n'en déteste aucun, même si quelques-uns font tout pour. Alors oui, des fois le time travel (pas du spoil au cas où hein, l'animé tourne autour de ça) c'est pas toujours évident, et je suis presque sûr d'avoir relevé quelques incohérences, mais franchement, pas grand chose à côté de la qualité globale du truc. J'imagine que vous avez déjà vu, vu que c'est considéré comme un classique, mais si c'est pas le cas foncez !

    J'ai pas vu l'anime... Je sais pas pourquoi il m'a pas accroché.
    Puis j'ai tenté le VN sur PC... Et puis je sais pas pourquoi, ça m'a pas accroché.
    Puis j'ai acheté le VN sur PS Vita et je me suis forcé un peu parce que zut.
    Et là, ouaaaaaaah, c'est méga chaud, le truc va méga loin dans son délire avec finalement assez peu de moyen et l'histoire était juste excellente de manière générale. D'ailleurs, je me doute que tu as pas fait la bad end de Trailor vu que tu as l'anime mais c'était vraiment choquant.

    Mon VN favoris restera Umineko no Naku Koro ni (qui a eu un très mauvais anime d'ailleurs) parce que ses hauts resteront toujours incroyable pour moi (en même temps je suis pas fan de Phoenix Wright pour rien) mais il a aussi des bass assez chiant. (L'épisode 8, le début de l'épisode 1...) Stein;Gates maintient un niveau de qualité assez constant ce qui le rend plus abordable et me donne vraiment envie d'attendre le Stein;Gate Zero qui va bientôt sortir.
    avatar
    Milamber

    Messages : 14
    Date d'inscription : 06/07/2016

    Re: Topic des animes

    Message  Milamber le Mar 19 Juil - 13:56

    Bon, tant mieux alors si Re Zero devient pas un harem, je redoutais un peu le syndrome Sword Art Online.

    Oui c'est peut-être un peu exagéré ce que j'ai dit pour Boku no Hero Academia. C'est plus un ressenti général de ma part, ça a l'air hyper classique, mais perso, tant qu'il fait bien ce qu'il entreprend, ça me suffit largement.

    J'ai effectivement pas fait le visual novel de Steins;Gate, du coup je ne connais que l'ending de l'anime (que je ne spoilerai pas ici au cas où). Maintenant ça attire ma curiosité de connaître des fins alternatives. Je me laisserai peut-être tenter quand j'aurai un peu plus de temps.

    Sinon j'ai oublié de mentionner parce que c'est un peu plus vieux, mais j'ai bien évidemment regardé Owarimonogatari, qui même si ce n'était pas la meilleure saison, avait des arcs sympa. J'ai surtout bien aimé l'histoire de Sodachi, j'ai à peine moins accroché à la deuxième moitié
    Spoiler:
    sur le premier servant de Shinobu
    mais globalement c'était très bien. Et j'adore toujours la façon de parler de Ougi. D'ailleurs soit dit en passant, je me suis acheté le bouquin Kizumonogatari (la préquelle donc, qui raconte la rencontre entre Araragi et Shinobu, qui sera en 3 films animés) en anglais, je l'ai tout juste commencé mais je voulais juste placer que je suis hyper content que ça commence à être édité en dehors du Japon... d'autant qu'ils ont confirmé tous les volumes de Bakemonogatari et Nisemonogatari de novembre à avril prochains ! Hyper content !
    avatar
    Haganeren

    Messages : 219
    Date d'inscription : 28/01/2016

    Re: Topic des animes

    Message  Haganeren le Mer 20 Juil - 2:09

    Oh... Les Monogatari sortent en anglais ? Je savais pas...

    Le soucis avec cette série aussi je trouve c'est que ses sorties sont vraiment chaotiques donc j'ai un peu du mal à m'y retrouver, le temps de me rappeller un peu des persos et tout, les épisodes sont finis et hop, il faut encore attendre un an. C'est rarement des "saisons" bien solide... Et ce film qui n'en finit pas d'être reporté. Je me souviens plus trop de Owarimonogatari et de ce qu'il s'y passe, faudrait que je les revois un peu tous en accéléré pour me rappeler les différents arcs car là tout se mélange.

    Avoir les livres peut m'intéresser, j'ai déjà les Haruhi Suzumiya, Spice & Wolf et Log Horizon en roman comme ça.

    Sinon pour le traumatisme post Sword Art Online, j'ai un truc : Faire comme si ça n'avait jamais existé.... Si si...

    Nan mais c'est vrai, honnêtement tous les shows qui ont la même thématique m'ont paru meilleurs que lui et de loin que ce soit Overlord, ce Re:ZEro (même si c'est pas vraiment le même concept), Kono Subarashii, Hai to Gensou no Grimgar et bien sûr Log Horizon... JE pourrais même aller jusqu'à l'arc Greed Island de Hunter X Hunter !
    Aucun n'a tourné en harem sauvage et ça a permis le retour d'un certain genre de l'anime aventure qui avait pas mal disparu jusque là, chouette !

    Donc ne t'inquiètes pas et regarde les choses avec des yeux sereins....

    Contenu sponsorisé

    Re: Topic des animes

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 24 Juin - 19:27