[Capcom] Megaman Legends

    Partagez
    avatar
    Haganeren

    Messages : 242
    Date d'inscription : 28/01/2016

    [Capcom] Megaman Legends

    Message  Haganeren le Dim 8 Mai - 23:37

    Megaman Legends


    Support : PSX
    Développeur : Capcom
    Date de sortie : 1997
    Genre :Action/Aventure

    Ah ! Megaman ! Cette série de Capcom possède plus de 100 titres toute consoles confondus ! Si le grand public retiendra surtout Megaman 2 et Megaman X, bien d'autres titres aimés par les fans vurent le jour comme la série des Megaman Zero, le dernier ZX voir... Megaman Legends. Sortis en 1997, à une période où la popularité de la série battait un peu de l'aile, cette suite plutôt ambitieuse a pourtant eu un budget assez peu élevé ce qui lui fit retirer beaucoup d'élément.


    Oui, c'est très bien les villes sur des engrenages mais on est sur Playstation avec pas tant de budget que ça

    Ajoutez à cela le fait qu'il soit très différent des autres épisodes de la série puisqu'il s'agit d'une sorte de reboot et que nous étions encore à cet âge difficile où on ne savait pas comment faire une maniabilité en 3D à la troisième personne (Et pour être parfaitement honnête, on sait toujours pas méga bien...) et le jeu possède absolument tous les éléments pour devenir un épisode totalement détesté par les fans de la série... Ce fut certainement le cas pour certain mais que vaut le jeu sortis un peu de son contexte ?

    Monde submergé, ruines mystérieuses et explorateurs.

    Comme toutes les licences, il était impossible de faire le transfert entre la 2D et la 3D sans modifier grandement le type de jeu. Megaman a toujours été un jeu reposant sur une plateforme et un tir précis, cette précision allait forcément patir de l'ajout d'une dimension supplémentaire. Au lieu de tenter un genre un peu bâtard à la Castlevania, Megaman Legends change de registre pour proposer un jeu d'action/aventure. Pas si éloigné d'un Zelda en réalité, mais avec un canon à la place d'une épée !


    Le design manga est très réussis et les grands yeux rendent les expressions étonnamment facile à lire pour un jeu Playstation.

    Le changement de genre s'accompagne d'un reboot complet du background. Megaman ici n'a pas été crée par le Dr Light mais a été trouvé, bébé par Barrel Casket, un célèbre “Digger” ces sortes d'aventuriers explorateurs de ruines dissimulés de part le monde et témoins d'une ancienne civilisation. Notre héros grandit alors en compagnie de Roll, la petite fille de Barrel surdouée dans l'art de la mécanique et se vetit par le plus grand des hasards d'une combinaison ressemblant fortement à celle habituelle de notre robot favoris.

    A 14 ans, nos deux marmots ont atteint l'âge de raison... 14 ans... Oui on commence tôt au Japon, et encore à la base c'était 10 ans  Bref, les voici l'un comme l'autre “Digger” à leur tour et doté d'un travail très important pour l'humanité. En effet l'action se situe sur une planète couverte par les eaux où les possibilités d'avoir de l'énergie sont peu présente et le moyen le plus efficace repose dans les “réfractors” ces cristaux disposant d'une énergie importante reposant dans les ruines d'une ancienne civilisation qui sont manifestement les seuls à savoir comment les fabriquer. Les “Digger” sont donc les seuls à pouvoir chercher l'énergie nécessaire à l'humanité pour survivre.... Oh c'est moins grimdark que ça en a l'air dit comme ça pas d'inquiétude.


    Le monde a beau avoir été fortement coupé par rapport aux concept art, il reste néanmoins tout à fait charmant.

    Reste que Megaman et toute sa fine équipe se sont débrouillé pour se crasher sur une île où se trouverait un fabuleux “trésor”, supposé être le “Mother Lore”, ce “refractor” légendaire doté d'une énergie si forte que l'humanité n'aurait plus jamais besoin de se soucier d'en avoir ! Le rêve de tout “Digger” qui se respecte quoi ! Et ça renflouerait bien les caisses de notre bande de héros ! Malheureusement, Megaman n'est pas seul sur le coup et une bande de pirate des airs aimeraient bien s'emparer du gâteau... Bon, on va pas se mentir, le scénario vole pas méga haut et le tout est assez puéril mais il a un coté "shonen light" que j'ai toujours aimé. Le scénario ne se prend jamais trop au sérieux et le monde coloré ne nous le fait pardonner aisément.

    Cartoon Steampunk Rated E.

    Bref, nous sommes ici dans une sorte de monde Steampunk très light doté de protagonistes certes simples mais particulièrement attachant. Un truc choque pour un jeu sortis la même année que Final Fantasy VII cependant : Les personnages sont étonnamment expressifs et les différentes cinématiques bien filmé et dynamiques !  Cela donne au jeu un air certes très cubique mais ayant en soit pas tant vieilli que ça. Avec ça, la traduction anglaise possède des voix d'acteurs qui sonnent vraiment étonnamment bien pour un jeu de l'époque. C'est clairement pas les meilleurs acteurs du monde mais ils ont parfaitement compris que le jeu est bon enfant est donne le ton à cela. Les personnages ne se prennent donc pas tant au sérieux (surtout l'équipe de méchant) et sont très drôle à suivre (La synchronisation des lèvres est complètement dans les choux par contre c'est hilarant)


    Certains énormes boss sont plutôt impressionnant techniquement pour de la PS1 !

    Avec ça, le jeu n'était pas sans ambition puisque en tant que jeu d'action aventure, l'île dispose d'une “grande” ville avec ses  petites rues, sa circulation basique, ses magasins et autres détails du genre. Un univers avec lequel on devient familier et qui est très agréable à parcourir ! Oh, le monde manque peut être un peu d’interaction même si cela peut être reproché à la censure qui enleva le fait de pouvoir shooter dans les animaux sur toutes leurs formes mais globalement, il s'agit d'une vraie réussite pour un jeu de 1997 encore une fois ! Rajoutez à cela une direction artistique étonnamment présente pour l'époque avec des couleurs rappelant bien des animes avec ses tons clairs et on pourrait croire à un sans faute.

    Malheureusement, le jeu est assez inégal à ce sujet, les donjons tout particulièrement souffre de couloirs assez quelconque graphiquement qui rendent le jeu très impersonnel de prime abord. (Parce que oui, on commence dans un donjon) Encore une fois ça s'améliore au fil du jeu et de l'amélioration du Level Design mais le début reste un peu difficile. Dans les mêmes tons, la musique est la plupart du temps.... Tout simplement inexistante ! Alors oui, le jeu est à présent moins sur l'action immédiate et plus dans l'exploration et le fait de suivre une histoire mais n’empêche qu'après les mélodies dynamiques des Megaman NES et X, c'est vraiment triste. De manière étrange, cela s'arrange vers la fin du jeu pour les derniers donjons et boss ce qui fait que parfois, la musique est bien et d'autres fois, vous feriez mieux de vous passer les OSTs des anciens Megaman pour vous occuper l'oreille ! Ceci dit, il y'a une certaine atmosphère malgré tout dans ces visites de ruines d'ancienne civilisations, les murs ont beau être quelconques dans le sens où ils sont très répétitifs, la direction artistique globale est si intéressante qu'elle se rapproche presque d'un Panzer Dragoon Saga et des univers de Moebius avec la forme un peu particulière des ruines.... Bon, une version vachement moins puissante de l'univers de cet auteur mais ça reste tellement rare de voir ce type d'univers que je n'ai pas pu m'empêcher d'y penser et de trouver donc une autre raison pour m'attacher à ce petit univers !


    Chauffard !

    Enfin il ne serait pas juste de ne pas parler du rythme de l'aventure général qui sont loin de ne consister qu'en une suite de donjon. De batailles contre boss géants en passant par la protection d'une ville ou du mitraillage d'ennemi sur un vaisseau que l'on ne peut diriger. Ces "missions" apparaissent au fil de l'histoire et sont clairement les moments les plus mémorables du jeu, le reste servant plus de hors d'oeuvre !

    Un Robot en 3D.

    Bon... A force de tourner autour du pot il faudra bien finir par en parler.... Megaman Legends est en 3D... Comment a-t-il réussi sa transition en terme de gameplay ? Avec autant de succès qu'un Mario ? Autant de controverse qu'un Sonic ? Entre les deux je suppose ? Le jeu n'a clairement pas la réputation du hérisson bleu mais la maniabilité a tout de même sacrément pris un coup dans l'aile. Megaman ne peut en effet se diriger que dans 8 directions (et n'en utiliser que 4 est peut être plus pratique dans beaucoup de cas) si on ne touche pas à la caméra !

    Cette dernière se tourne d'ailleurs avec L1 et R1 et appuyer sur avant fait avancer Megaman dans la direction de la caméra. Appuyer sur droite et gauche fera donc en toute logique strifer Megaman sur les cotés et arrière de reculer. Aucune direction ne fait bouger la caméra, seul le joueur peut la modifier. Ce mode de contrôle assez basique semble assez peu pratique pour un joueur moderne de prime abord ce qui donne une très mauvaise première impression au jeu. Avec ça, la caméra tourne a une vitesse vraiment faible ce qui n'est pas forcément terrible pour se retourner pour tirer sur un ennemi.


    Le premier donjon moche et ses coupures de dialogue incessantes explique le système de jeu...
    D'une manière pas forcément hyper engageante faut bien le reconnaître.

    Heureusement, il y a une sorte de lock ! Hey oui ! Mais bien sûr il y a un catch, car sinon, Ocarina of Time ne serait pas considéré comme l'inventeur de cette feature salvatrice dans les jeux 3D. Appuyer sur R2 permet de rendre Megaman complètement fixe. En agissant ainsi, le joueur peut se mettre à viser là où il le souhaite... Sauf si un ennemi s'approche trop près. A ce moment là, il se mettra à le viser automatiquement à partir du moment où le joueur tire. SI un ennemi en profite pour s'approcher plus près du joueur que celui qu'il visait déjà, le personnage se tournera automatiquement pour le toucher lui. Il n'y a aucun contrôle ce qui fait que on peut avoir un personnage qui ne fait que tourner sur lui même encore et encore en poussant chacun des ennemis l'un après l'autre et sans toucher grand chose et bien sûr, il est tout bonnement impossible d'esquiver grand chose dans cette position puisque le joueur ne peut pas bouger ! Le fait que le comportement soit différent en fonction de si un ennemi est proche ou non aide pas non plus...

    Bref.... Ça semble être bien naze rien que pour tirer... Le jeu serait donc injouable ? Hum... Pas si simple, il est clair et net que les contrôles seront toujours rigides et que ça ne s'améliorera jamais à ce niveau mais en même temps, Capcom reste un développeur sérieux et compétent. Tous les ennemis ont été designé autour des limitations du système pour apporter un peu d'intérêt à la chose. On trouvera des robots poursuivant le joueur pile à la bonne vitesse pour qu'on puisse leur tourner autour en strifant, il y a des nuées de petits robots et de missiles facilement touchable avec le lock automatique et la plupart des attaques bénéficient totalement du fait que Megaman dispose d'un “strife” pour éviter les attaques frontales. Pas d'ennemis se téléportant derrière le joueur ou trop dynamique donc, les développeurs sont parfaitement conscient de leur système et tout a été crée sur mesure ce qui donne un jeu pas si dur à prendre en main une fois les premiers instants un peu douloureux... Voir même carrément agréable une fois le système un peu éprouvé.


    Certains passages du jeu se concentre sur la visée.
    Le bouton R2 est donc utilisé à la perfection.

    What's remain of Megaman's Soul.

    Une particularité de Megaman est qu'il permettait au joueur de récupérer une arme en tuant le boss de fin de niveau. Arme qui bien sûr a un rapport avec le dit boss. Ces armes “secondaires” ont un peu fait la particularité de la série. Cependant ici, nous ne sommes plus dans le même genre de jeu alors les armes s'obtiennent différemment... Des coffres aux trésors permettent de récupérer des objets brisés qu'il faudra rapporter à Roll qui se chargera de les combiner afin de créer une nouvelle arme secondaire. Il s'agit donc d'une récompense intéressante à l'exploration du monde. Certaines d'entre elles permettent même de progresser plus loin dans les donjons comme l'amélioration du saut ou l'explosion pouvant briser des murs fissurés. On pourrait comprendre la déception d'un fan de Megaman “classique” mais honnêtement, ça va plutôt bien avec le reste du jeu.

    Si l'obtention est intéressante, l'utilisation de ces armes est beaucoup moins réussie qu'avant en terme d'implémentation. Le joueur ne peut en utiliser qu'une seule à la fois et doit sortir du donjon afin de parler à Roll si il veut changer d'arme... Le résultat est évident : On se contente d'une seule arme et beaucoup passent totalement à la trappe. La majorité des armes secondaires sont d'ailleurs peu pratique à utiliser puisque aucune ne peuvent être utilisé pendant qu'on se déplace comme le buster normal.(Ou alors c'est une arme secondaire que l'on ne peut avoir que dans les quêtes de fin du jeu non obligatoire et que je l'ai pas vu.) Ainsi donc on a des mines particulièrement utile en début de jeu pour des ennemis qui sont encore assez statique pour pouvoir les spammer mais après ça, tout est beaucoup trop rapide et l'implémentation en terme de gameplay est vraiment raté.


    Il est possible de payer pour améliorer l'arme secondaire que l'on souhaite selon plusieurs critère.
    C'est une fonction intéressante mais cantonne encore une fois le joueur dan ses armes au lieu d'expérimenter.

    Pour ce qui est des sauts, ils sont plutôt inconfortable ce qui n'est pas vraiment une surprise vu la rigidité des tirs... Mais c'est au final surtout le cas au début puisqu'une amélioration de la hauteur de saut permettra de rendre ce mouvement beaucoup plus agréable. Malgré ça, les phases de plateforme sont plutôt rares de base et ne punissent jamais le joueur d'un trou sans fond. Une fois encore Capcom a su cerner les problèmes de son système et cela s'en ressent dans son Monster et Level Design qui essaye de ne pas trop en demander d'un joueur qui s'essaye depuis peu à la 3D.

    Des donjons, et partout !

    Le Level Design lui commence assez pauvrement puisque montre des donjons aux murs toujours similaires et aux angles toujours à 90 degrés ce qui laisse entre voir peu de place pour la diversité.... Elle arrive cependant lorsque  Capcom décide de commencer à utiliser la hauteur et à faire différents étages pour certains tracés finaux plutôt sympas à parcourir. A ce stade, les donjons n'ont certes certainement pas la prestance d'un Zelda Ocarina of Time mais restent très sympas. Ils sont par ailleurs placés assez librement dans l'univers du jeu et, même si il est un peu guidé par le scénario, le joueur est au final assez libre de commencer et de parcourir les différents emplacements dans l'ordre qu'il souhaite en se confrontant aux différents obstacles un peu à la manière d'un Metroid. Peut être que tel donjon renferme un objet qui, une fois donné à Roll, permet d'avoir une foreuse permettant de creuser certains trous ? Ou un mouvement supplémentaire permettant d'aller plus loin dans d'autres endroits. Finalement, les donjons finissent par se rejoindre de manière plus cohérente qu'on ne le pense pour un résultat assez agréable.

    Le jeu a également son petit lot de quête annexe qui permettra également d'avoir différentes parties d'armes mais permet aussi surtout de se rapprocher des PNJs habitant le petit monde de Megaman Legends. Pour ce qui est de la difficulté, ça dépendra principalement de à quel point vous voulez dépenser de l'argent pour vous améliorer. On peut facilement avoir un personnage sur puissant si on cherche à l'avoir mais en jouant “normalement” j'ai trouvé que l'état de puissance obtenu correspondait plutôt bien à la difficulté du moment. Un bon point sur ça donc.


    Le monde est petit et un peu vide mais a plein de petits endroits à visiter !

    La vraie star se révélera être cependant les boss qui peuvent parfois atteindre des dimensions impressionnante pour de la Playstation. Une bataille dans les airs contre un vaisseau géant m'a rappelé ce fameux niveau de R Type où on passe près d'un vaisseau le détruisant petit canon par petit canon. Tous les boss seront cependant des robots manquant sans doute de la personnalité des boss de Megaman classiques mais les batailles en elles même sont intéressante et les pirates qui les dirigent sont de toute façon assez amusants et attachants.

    Une légende bien dure à porter.

    Il m'a été assez difficile de savoir comment a été reçu Megaman Legends à l'époque. Il semblerait que ce fut initialement plutôt bon notamment au Japon vu ce que le jeu arrive tout de même à faire mais que le jeu fut par contre très mal reçu par la suite et notamment en Europe à cause des libertés qu'il prit et les premières heures du jeu difficiles. Pourtant, le jeu semble avoir au final mieux vieilli qu'un Tomb Raider ou un Resident Evil !  Le mode de contrôle est certes assez rigide mais au final plus intuitif que les contrôles tanks des jeux sus cités ! Pareil pour les graphismes puisque les personnages cartoons même si un peu anguleux sont bien plus regardable de nos jours que les personnages plus “réaliste” d'autres jeux de la même époque.


    Le personnage de l'antagoniste Tron Bonne est vraiment amusant avec sa sous intrigue amoureuse.
    Pas étonnant qu'elle soit devenu si populaire les années passants !

    Les joueurs ne s'y sont pas trompé et une fanbase, pas si nombreuse mais solide et vocale s'est formé avec le temps en dépit des critiques montrant que le jeu s'est donc plutôt bonifié avec le temps ce qui n'est pas rien pour cette époque ! Megaman Legends fut également porté sur Nintendo 64 avec moins de temps de chargement  mais un audio massacré avec des musiques et voix de bien moins bonnes qualité. Le consensus est beaucoup moins évident pour les graphismes, l'antialiasing naturel de la Nintendo 64 permet de rendre certaines choses comme les escaliers plus naturels mais cela donne une image un peu plus flou moins agréable à d'autres endroit. La distance d'affichage semble également moins importante pour certains boss mais un peu plus sur certains donjons.... Allez comprendre. Certains parlent d'un framerate plus consistant sur Nintendo 64 également.

    Cette version fut encore plus massacrée par les critiques puisque porté près de 3 ans plus tard alors que presque rien n'avait été changé. Les contrôles sont donc toujours aussi “rétro” et en 2000, les gens avaient eu des jeux bien plus convainquant à jouer en 3D. Ne vous y trompez pas cependant, les deux versions sont globalement pareilles et appréciables.

    Blue Bomber au rapport !

    Vous l'aurez compris en lisant ce test j'espère, Megaman Legends a beau avoir quelques défauts dans sa consistance ou sa maniabilité. J'ai globalement dévoré le jeu dans ce qu'il proposait. Son monde certes petit et tout carré mais coloré et agréable à parcourir, ses personnages haut en couleur et ses gros boss m'ont définitivement convaincu de la qualité du jeu. Malgré son succès mitigé (moins d'un million d'exemplaire vendu... 0.86 un truc du genre si mes souvenirs dont bons), la série put continuer avec une préquelle, une séquelle et énormément de référence à lui grâce aux jeux de combat mettant en scène des personnages comme Tron Bonne et ses Servbots. Vivement que je regarde tout ça !


    De l'aventure bon enfant bien comme on l'aime, ouaiiiis !


    Dernière édition par Haganeren le Lun 16 Mai - 11:43, édité 3 fois
    avatar
    Weldar

    Messages : 156
    Date d'inscription : 29/01/2016
    Age : 27

    Re: [Capcom] Megaman Legends

    Message  Weldar le Sam 14 Mai - 16:29

    Une review intéressante où tu t'amuses à faire un parallèle entre les défauts du jeu et les limitations techniques du développement, comme une bonne excuse pour un jeu incompris, haha.
    L'ambiance en ville a l'air sympathique avec ces voitures qui peuvent faucher Megaman. Du coup, la structure de l'univers se compose comme une sorte de hub avec des plaines et donjons autour? Dommage que le level-design soit quelconque, mais comme tu le disais, ça rejoint les moyens faibles pour se permettre un design de luxe et inspiré.


    J'ai peut-être mal lu, mais tu cites que ce Megaman Legends serait l'un des premiers jeux 3D à instaurer le lock, devançant ainsi Ocarina of Time? Cela dit, si le joueur reste fixe quand il vise, ça n'a pas l'air très agréable...
    avatar
    Haganeren

    Messages : 242
    Date d'inscription : 28/01/2016

    Re: [Capcom] Megaman Legends

    Message  Haganeren le Sam 14 Mai - 18:28

    Weldar a écrit:Une review intéressante où tu t'amuses à faire un parallèle entre les défauts du jeu et les limitations techniques du développement, comme une bonne excuse pour un jeu incompris, haha.

    Hummmm..... Non pas vraiment pourtant ?
    C'est vrai que j'ai parlé des contrôles comme principal défaut pouvant repousser les gens mais je précise aussi qu'une fois habitué, ces contrôles sont plutôt bon, qu'importe les limitations techniques. Les graphismes je les décris au final comme charmant voir assez ambitieux pour l'époque. Y'a que le design des donjons à la limite... Mais je me suis peut être foiré sur ça.

    J'aurais pu d'avantage parler du fait que le jeu ressemble au final "peu" à un Megaman ce qui, forcément désintéresse toujours le fan lambda. Si Metroid devenait, je sais pas moi, un FPS multijoueur tu dirais quoi toi ?
    ... Oh...

    Weldar a écrit:L'ambiance en ville a l'air sympathique avec ces voitures qui peuvent faucher Megaman. Du coup, la structure de l'univers se compose comme une sorte de hub avec des plaines et donjons autour? Dommage que le level-design soit quelconque, mais comme tu le disais, ça rejoint les moyens faibles pour se permettre un design de luxe et inspiré.

    Y'a... Un peu de ça oui, y'a une petite surprise sympas par rapport à eux que je préfère pas balancer d'ailleurs mais le tout est très cohérent.

    Sinon le Level Design est pas mal hein. Je disais que les couloirs sont quelconque mais c'était surtout en terme graphique. (Et le premier donjon assez simpliste qui donne pas exactement confiance) Après, on est clairement pas dans du Ocarina of Time mais plus on avance, plus le Level Design est sympas. Je vais rajouter un truc par rapport à ça parce que ouais je comprends que ça a été mal compris.


    Weldar a écrit:J'ai peut-être mal lu, mais tu cites que ce Megaman Legends serait l'un des premiers jeux 3D à instaurer le lock, devançant ainsi Ocarina of Time? Cela dit, si le joueur reste fixe quand il vise, ça n'a pas l'air très agréable...

    C'est exact ! Une vraie opportunité raté ! Ceci dit, vu comme Megaman Legends 2 l'utilise après avoir fait en sorte qu'on puisse locker et se déplacer en même temps, je me dis qeu c'est peut être pas si mal comme ça...

    Merci en tout cas du commentaire, ça m'a permis de me rendre compte de point qui méritait des éclaircissements dans la review !
    avatar
    Weldar

    Messages : 156
    Date d'inscription : 29/01/2016
    Age : 27

    Re: [Capcom] Megaman Legends

    Message  Weldar le Sam 14 Mai - 19:54

    Haganeren a écrit:
    Hummmm..... Non pas vraiment pourtant ?
    C'est vrai que j'ai parlé des contrôles comme principal défaut pouvant repousser les gens mais je précise aussi qu'une fois habitué, ces contrôles sont plutôt bon, qu'importe les limitations techniques. Les graphismes je les décris au final comme charmant voir assez ambitieux pour l'époque.


    Je pense plutôt à tes images comparant le concept art et le in game comme quoi il y aurait un gros décalage, mais qu'ils ont fait du mieux qu'ils pouvaient en raison du budget et de ce "coup d'essai" dans le full 3D.
    Mais Megaman Legend, ce n'est pas un jeu trop boudé par la fanbase (hormis autour du personnage de Tron Bonne)?
    avatar
    Haganeren

    Messages : 242
    Date d'inscription : 28/01/2016

    Re: [Capcom] Megaman Legends

    Message  Haganeren le Sam 14 Mai - 21:06

    Weldar a écrit:Mais Megaman Legend, ce n'est pas un jeu trop boudé par la fanbase (hormis autour du personnage de Tron Bonne)?

    Bennn en fait... J'ai un peu du mal à me rendre compte. Je connais beaucoup moins la communauté Megaman par rapport à la communauté Castlevania donc c'est difficile.

    Je connais au final que deux faits :
    - J'ai pu croiser beaucoup de fan des épisodes 2D (parfois stipulant que les épisodes PSX en 2D sont très bons alors que je les trouve complètement bidon perso) qui disait que le jeu était totalement nul. C'est le cas de l'Angry Video Game Nerd qui est, je pense, un excellent cas de fan "authentique" vu que beaucoup de ses remarques étaient du genre "Quoi ? Megaman parle aux commerçants et peut écouter des CD audios ? Mais c'est débile, c'est pas ça du tout Megaman !". J'ai aussi croisé beaucoup de review qui allait dans ce sens, tout particulièrement les reviews de Megaman 64 qui a une très mauvaise réputation.

    - Beaucoup de reviews plus tôt et japonaise semble cependant encenser le jeu pour ce qu'il propose. De plus, il y'a une communauté de fan particulièrement attaché à l'univers de Megaman Legends en particulier. On a pu entendre cette minorité vocale très fort lors de tout le débacle Megaman Legends 3 mais il y'a aussi pas mal de fan site qui montre que l'univers a tout de même réussi à fasciner pas mal de monde. Et pas que pour Tron Bonne, pour à peu près tout le monde y compris Roll ou le grand frère Tiezel.

    Donc ben, j'ai plusieurs théories. Soit c'est un effet à la Zelda où ça a plût à un certain nombre et que d'autres ont détesté et ont été particulièrement vocale à l'époque et maintenant ils s'en foutent ce qui fait qu'on entend que ceux qui ont aimé. Soit Megaman Legends a pas plût aux fans de Megaman globalement mais a plût à un tout nouveau public pas du tout fan de Megaman à la base qui est celui qu'on retrouve dans les sites de fan aujourd'hui.

    ... ou peut être les deux, va savoir.

    Martina16

    Messages : 13
    Date d'inscription : 06/08/2017

    Re: [Capcom] Megaman Legends

    Message  Martina16 le Ven 1 Sep - 16:38

    Bonjour,
    Mega Man Legends est un jeu qui a bercé mon enfance. Je devais avoir environ 10 ans quand ce titre est sorti. Je l’avais découvert sur PlayStation avec mes cousins, qui sont des fans de jeux d’action, comme moi d’ailleurs. Sinon, je me rappelle que je me fâchais quand je n’arrivais pas à battre les boss, mdr.
    avatar
    Haganeren

    Messages : 242
    Date d'inscription : 28/01/2016

    Re: [Capcom] Megaman Legends

    Message  Haganeren le Sam 2 Sep - 23:11

    Et bien euh content de voir que autant de jeu du site ait fait partie de ton enfance d'une manière ou d'une autre, c'est une sacrée coïncidence !
    D'autant qu'il y'a sacrément du temps avant de voir les boss de ce jeu de mémoire ! J'ai cmomencé le 2 mais il m'a clairement moins convaincu... Faudra quand même que je le finisse un de ces quatres...

    Martina16

    Messages : 13
    Date d'inscription : 06/08/2017

    Re: [Capcom] Megaman Legends

    Message  Martina16 le Ven 8 Sep - 6:56

    Salut,
    En effet, les jeux sur lesquels vous commentez sur ce forum me rapelle de très bons souvenirs. Smile Sinon, j'ai trouvé le 2e volet de Mega Man Legends un peu répétitif. Je préfère de loin de premier !
    avatar
    Haganeren

    Messages : 242
    Date d'inscription : 28/01/2016

    Re: [Capcom] Megaman Legends

    Message  Haganeren le Sam 9 Sep - 1:41

    Je ne l'ai pas vraiment trouvé répétitif... Au contraire, il diversifie vraiment les choses avec plein de gimmick.
    ... Mais y'a plus trop cette ambiance à la limite du Panzer Dragoonienne du premier, l'exploration est moins présente même si les lieux sont techniquement plus diversifié.

    Il y'a plus d'endroit, plus de ville mais aucun n'a l'intéractivité de l'unique ville de Megaman Legends 1, et puis certains gimmicks de donjon sont plus agaçant qu'autre chose. (Oh, joie, de l'eau qui me ralentit à 50%...) Je compte marquer tout ça une fois que j'en aurais fini avec le jeu (Je l'ai laissé en suspens là...) mais c'est vrai qu'il me motive beaucoup moins que le premier finalement.

    Contenu sponsorisé

    Re: [Capcom] Megaman Legends

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 21 Sep - 10:39