Votre jeu du moment... ou que vous venez de terminer.

    Partagez

    Marcelin

    Messages : 47
    Date d'inscription : 25/10/2015

    Re: Votre jeu du moment... ou que vous venez de terminer.

    Message  Marcelin le Mar 3 Jan - 23:55


    Je viens de terminer un certain Ys VI, sorti en 2003. Ce n'était pas un maigre morceau, et quoi que je ne fusse pas à ma première expérience avec la légendaire série de Falcom, j'avais longtemps méconnu l'épisode fondamental à qui l'on doit ce que l'éditeur a lui-même nommé un "renouveau" de la série sur son site officiel... renouveau auquel on doit la succès présent de la série, au reste, puisqu'il consistait en une toute nouvelle formule qui allait définir la série à l'avenir.

    Je pensais partager un certain nombre de remarques que je me suis faite à mesure que je fis le jeu, qui me surprit à plus d'un titre, d'autant plus quand on considère que dans la trilogie des épisodes PC, c'est finalement le dernier que j'aurais touché, quand il s'agit en fait... du premier.

    D'abord une remarque, pour moi qui ai découvert la série avec le remake PC de Ys 1 puis Oath in Felghana, il y a un certain nombre d'années de ça déjà : Ys VI est vraiment un très, très bon jeu, et il surpasse sans doute même les deux jeux sus-cités sur certain nombre de points si j'en suis mon humeur. Il a cependant un certain nombre de très vilains défauts de game design, dû à la fois à son âge et à sa qualité de "précurseur" dans la nouvelle direction de la série, mais aussi au fait qu'il souffre de comparaison avec ses petits frères Oath in Felghana et Ys Origin, qui reprennent tout deux son système tout en l'améliorant énormément et gommant tous les petits défauts de cette première tentative. En vérité, si on tente d'oublier un instant les autres épisodes PC, il en ressort un jeu extraordinairement solide, certes frustrants par endroits (il a des problèmes d'équilibre assez manifestes, où il nous demande soudainement de faire du level upping intempestif pendant dix à vingt minutes ou faire des allers retours au village pour forger ses armes afin de tenir la dragée haute à un boss...), mais au gameplay tellement bien pensé qu'il en est confondant, avec nombre de bonnes idées dans l'organisation des niveaux et, surtout, une direction artistique très solide qui devait devenir la marque de Falcom pour quelques années (ils n'allaient pas s'en séparer pour toute leur période PC en fait).



    Sur le plan narratif, il marque un peu le nouveau tournant de Falcom, tout en restant dans une narration relativement légère et en évitant de surcharger de dialogues. Il marque déjà un trait caractéristique, qui est l'importance des PNJ sur le scénario : comme dans Oath in Felghana, une partie de l'histoire repose plus sur l'attachement que l'on porte avec chaque PNJ des villages que l'histoire principale elle-même, puisque les écrivains du script ont pris à coeur de changer les dialogues du moindre PNJ à chaque événement, et de le doter d'une petite histoire et d'une personnalité – c'est d'ailleurs un des rares jeux que j'ai pu voir où le moindre personnage possède un artwork pour bien l'identifier. Les artworks sont d'ailleurs de très bonne facture (j'ai même envie de dire, meilleurs que ceux de Ys Origin... ce qui est étonnant car, dans les deux cas, c'est Shunsuke Taue qui s'occupe des illustrations ; mais j'ai comme l'impression que les traits de Ys VI ont plus de personnalité et de jeunesse, là où ceux d'Origin sont peut-être trop lisses, trop parfaits).

    Sur le plan de l'histoire de la série et de la société Falcom, Ys VI marque aussi un tournant à de multiples égards : déjà car il s'agit d'un recentrage de Falcom sur la série d'Ys, certes une de ses plus prestigieuses, mais qu'il avait légèrement laissée de côté après les deux premiers épisodes très remarqués sur les PC personnels japonais à la fin des années 80 ; après un Ys IV qu'il avait délégué à des tiers, et un Ys V sur Super Famicom en 1995 dont l'assentiment général fut qu'il était loin d'être extraordinaire, Falcom avait quelque-peu délaissé cette série qui, pourtant aujourd'hui, semble raisonner dans les esprits dès que l'on prononce le nom de cette société.
    De fait, Ys VI est un vrai "renouveau" : non seulement car il est la première suite à la série après un vide de 7 ans, mais aussi car c'est un reboot complet tant sur le plan du game design que de l'ambiance qui se dégage du titre. Ys VI fait le pari dès le départ d'emprunter énormément au beat'em all et au jeu d'action dans la tradition d'un Kamiya ou d'un Mikami, tout en restant authentiquement un RPG old-school dans la lignée des premiers Ys : il combine donc une architecture village-donjon, avec un set d'item et d'équipement assez limités à la façon des premiers Ys, à un gameplay très dynamique et parfois même effréné face aux boss. C'est ce mélange étrange de old-school et de moderne qui avait tant surpris et qui fit si vite de Ys VI un classique, au point de ressusciter la série dont il portait le nom de l'anonymat dans laquelle elle était tombée.



    En outre, Ys VI est aussi un tournant sur le plan scénaristique : on sent que Falcom a pris pour la première fois l'histoire d'un Ys vraiment au sérieux. Oh, non pas guère que celles des premiers ne l'étaient pas ; mais elles ne faisaient clairement pas l'objet du même soin. Ainsi, là où les cinq premiers Ys laissent l'impression dun patchworks d'histoires un peu anarchiques plus ou moins ordonnées et improvisées, comme il était de règle en ce temps, Ys VI tente de construire une chronologie, une série d'événements et un univers cohérent à partir des épisodes précédents, en tentant d'expliquer par exemple Ys ou le pays de Celceta par une ancienne civilisation, Eldine, qui chapeauterait le tout, seyant dans une lointaine Atlantide mythique.
    Preuve de ce soin nouveau nouveau porté à l'univers des Ys, ce monde étrange entre le monde réel et la fantaisie, la refondation des épisodes va se poursuivre avec Oath in Felghana, un faux remake de Ys 3 qui n'en reprend guère que l'histoire tout en la modernisant, avec une volonté nette de reconstruire l'histoire de la série et sa chronologie de manière cohérente en partant de ce Ys VI.

    Enfin par son orientation "beat'em all-RPG" (et non plus juste celle d' un simple action-RPG), Ys VI ouvre aussi la voie à tout un nouveau style pour la série, qui va clairement de plus en plus se tourner vers l'action sans mettre de côté son identité de RPG, ses aspects archaïques, et son scénario qui sera, d'épisode en épisode, de plus en plus fleuve ; et ceci se remarque notamment par la façon dont Ys VI ouvre vraiment le bal du "nouveau style" musical de la JDK Sound Team, le fameux style que l'on aime tant, qui existait déjà dans les Ys précédents, mais qui n'était jamais devenu aussi conscient et assumé, dans ce mélange de pop rétro, de synthé et d'orchestres, n'attendant que la venue prochaine des fameux violons, pianos et basses ; oh certes, ces derniers n'ont pas encore fait leur entrée, mais on les sent presque déjà là quand on écoute certaines musiques de ce Ys VI qui ouvre vraiment toute une piste à la série jusqu'à aujourd'hui. La bande son est vraiment exceptionnelle et marque le pas, plus encore que les épisodes précédents.



    Bon, je ne vais pas non plus écrire un long article, mais je me contenterais de dire que ce jeu est vraiment, à mon sens, excellent, et que je le conseillerai encore à n'importe qui. Il n'a rien pris de son âge, et j'ai presque envie de dire que, là où Oath in Felghana le dépasse certes sur le plan du game design, il lui demeure encore supérieur sur le plan de l'ambiance et de l'histoire qui s'en dégage (d'autant que les deux thématisent l'histoire d'un village dont on suit les péripéties avec ses habitants très caractérisés). Cependant, en tout et pour tout, Ys Origin reste clairement mon favori de la trilogie des épisodes PC, pour son scénario solide, son ambiance mystérieuse et son level design tout de même au sommet.
    avatar
    Milamber

    Messages : 18
    Date d'inscription : 06/07/2016

    Re: Votre jeu du moment... ou que vous venez de terminer.

    Message  Milamber le Ven 14 Avr - 10:47

    Yop, je passe en coup de vent poster sur ce topic, vu que je poste quasi jamais, je devrais avoir pas mal de trucs à dire... non ?

    En fait même pas tant que ça, ces derniers mois mon activité vidéoludique s'est concentrée principalement sur des jeux auxquels je joue régulièrement par petites sessions (Hearthstone, Final Fantasy XIV, Rocket League...) du coup je prends pas souvent le temps de commencer ou d'essayer autre chose. Mais bon, j'ai quand même pu tester quelques trucs sympa !

    Le jeu le plus récent est Yooka-Laylee, que j'ai reçu en digital sur PS4 le jour de la sortie, étant donné que j'avais backé le projet sur Kickstarter. Alors que ce soit niveau ambiance, persos, jouabilité etc, c'est évidemment très très (vraiment TRES) semblable à Banjo-Kazzoie, évidemment, presque à un point où on se demande comment ils ont fait pour reprendre autant de gimmicks sans avoir de problème au niveau des copyrights... Après c'est pas forcément un défaut, loin de là, mais il faut vraiment s'attendre à un Banjo mais avec des persos différents. J'ai pour l'instant fait un tour que dans le premier monde, qui a l'air hyper vaste, et mine de rien certaines pièces de puzzle Pagies ont l'air déjà difficiles à récupérer, ce qui est cool. Par contre j'ai été un peu déçu en apprenant qu'il n'y avait que 5 mondes différents, même s'il semble qu'ils soient très vastes, et qu'on peut les "agrandir" en dépensant des Pagies, comme on débloquerait un nouveau monde par exemple. J'ai hâte de voir ce que ça donne sur le long terme !

    Sinon, quoi d'autre... j'ai commencé The Last of Us Remastered sur PS4, je dois être à la moitié environ. J'ai quand même du mal à vraiment accrocher au gameplay, j'avais eu la même réaction en essayant la série Uncharted. Les gunfights sont assez pénibles, les ennemis sont des sacs à PV, et le jeu t'incite à aller en mode stealth mais en réalité c'est parfois assez compliqué car l'IA des ennemis est assez imprévisible. Bref, je le fais principalement parce qu'il parait que l'histoire est vraiment cool, donc je vais essayer de tenir jusqu'au bout.

    Ah bien évidemment, j'ai torché The Legend of Zelda Breath of the Wild (j'ai même acheté une Switch). C'était vraiment très bien, même si j'ai trouvé plusieurs défauts que la plupart des critiques n'ont pas relevé, comme par exemple globalement le scénario et la narration qui auraient gagné à être un peu plus développés à mon sens. Et puis, les donjons (que ce soit les sanctuaires ou les vrais donjons) sont assez faciles, comme d'habitude. En revanche, le reste du jeu peut se montrer assez dur, les combats demandent de la préparation, ça change vraiment des autres épisodes de la série ! Le monde est vaste et plaisant à explorer, et c'était vraiment agréable de découvrir des trucs en pagaille ; je jouais parallèlement avec un pote, et on se racontait des trucs qu'on avait découverts, qui étaient forcément différents vu qu'on explorait jamais les mêmes zones en même temps... ça faisait longtemps que je n'avais pas éprouvé ce sentiment de découverte constante dans un jeu ! Le seul regret que j'ai (mais ça, c'est moi), c'est qu'il y a tellement de points de téléportation disponibles sur la map, qu'au bout d'un moment j'utilisais systématiquement ça pour me déplacer.. résultat il y a des zones que j'ai très peu visitées. C'est sûr que c'est beaucoup dû à une flemme de ma part, mais je pense qu'ils auraient pu limiter les points de téléportation aux tours, plutôt qu'à chaque sanctuaire. Bon, je vais pas faire un énorme pavé sur le jeu, il y aurait beaucoup à dire, mais en tout cas j'ai passé 70 heures très agréables !

    Directement après Zelda j'ai commencé Horizon Zero Dawn sur PS4, qui est lui aussi très bien, mais pour l'instant je joue très peu, après avoir torché Zelda j'ai un petit burnout des jeux open-world, donc j'ai pas vraiment pour l'instant d'avis détaillé là-dessus... mais ça a l'air d'être une valeur sûre dans le genre Zelda-like.

    J'ai sûrement oublié 2-3 trucs que j'ai joué dernièrement, mais je garde ça pour un prochain post !

    PS : je mettrai des images ultérieurement pour faire moins pavé de texte.


    Dernière édition par Milamber le Dim 16 Avr - 18:30, édité 1 fois
    avatar
    Haganeren

    Messages : 250
    Date d'inscription : 28/01/2016

    Re: Votre jeu du moment... ou que vous venez de terminer.

    Message  Haganeren le Dim 16 Avr - 18:23

    Perso avant d'arriver à la sortie de Zelda uqi marqua l'une des années de jeux vidéo les plus marquantes de ma vie, j'étais sur Demon's Soul puis Dark Soul/Shadow Tower... JE suis sûr d'en faire une review tôt ou tard, quand j'en arriverais là avec mon dossier From Software.

    Sinon ouais, Zelda : Breath of the Wild hein... Il m'a beaucoup beaucoup beaucoup impressionné perso. J'ai entendu beaucoup de plaintes par rapport à ce qu'il faisait. Je trouve aussi l'augmentation de la difficulté très agréable. Y'a même certains temples où j'ai été assez bloqué en réalité. J'ai aussi vraiment adoré le parti pris des donjons et ne suis pas tout à fait d'accord avec ce que tu dis sur le manque d'histoire.

    Certes, rien du scénario est "obligatoire", cependant j'ai adoré la manière qu'on avait de le découvrir (en parlant aux PNJs dans le cas des Zoras ou avec les Mémoires) et une fois découvert, j'ai vraiment énormément apprécié les personnages dedans. Zelda notamment est pour moi la Zelda la plus originale de la série... Et pourtant tu sais que j'avais adoré la Zelda de Skyward Sword ! Et puis c'est sans compter les PNJs que j'ai trouvé super marquants et remplis de vie, quelque chose auquel je ne m'attendais VRAIMENT pas !

    Si je DEVAIS trouver des défauts à ce Zelda, j'en trouverais surement, comme le fait qu'il y'ait très peu d'ennemi différent, le manque de diversité dans les donjons qui ont toutes la même thématique, le manque de verticalité dans le monde... J'ai pas eu de problème avec les points de téléportation par contre.... Faut croire que j'ai moins la flemme que toi !

    Sinon j'ai commencé Yooka Laylee hier... Oh pas beaucoup, c'est que j'ai Persona 5 en route après tout ! Juste le temps de faire un peu du monde 1 et du monde 2. C'est vraiment agréable de jouer à un jeu de ce genre après tout ce temps ! C'est exactement ce que je voulais.. A quelques détails prêt... C'est bête à dire mais je trouve que les mondes manquent de landmark, manquent d'une structure vraiment mémorable. Par exemple dans Tooie on avait un monde assez étendu, le niveau de la montagne mais la séparation entre monde de glace et monde de feu le rendait très mémorable, l'usine de Gruntilda n'était qu'un batiment avec des étages les uns sur les autres. C'est pas comme le premier monde qui euh ben "est une sorte de plaine volante étendu avec des challenges dedans". Je ne ressens pas vraiment la cohérence des Banjos d'antant... Ou de DK 64.

    Du coup est-ce que je l'aime ? Oui, bien sûr, j'adore ce genre de jeu, mais je crie pas au génie ce qui est un peu triste.

    Sinon pour le reste, t'as pas tenté NieR Automata ? Il est fabuleux, l'un des meilleurs jeux que j'ai fait de ma vie et j'y ai joué juste après Zelda ! Fallait le faire pour me convaincre après ça !
    ... Et puis là maintenant c'est Persona 5.... Mon dieu 2017...
    avatar
    Milamber

    Messages : 18
    Date d'inscription : 06/07/2016

    Re: Votre jeu du moment... ou que vous venez de terminer.

    Message  Milamber le Dim 16 Avr - 18:35

    Alors pour Zelda, oui effectivement j'ai trouvé le monde hyper vivant, les PNJ vraiment sympa à écouter, et vraiment cet aspect "récolte d'infos" en leur parlant qui est vraiment très bien fait. En fait ma critique sur l'histoire est plus rapport à l'aspect général... le scénario est pas inoubliable, et à part Zelda les autres persos clés sont pas tant développés que ça, c'est un peu dommage. Après ça reste un des meilleurs jeux que j'ai fait depuis un moment (ça se ressent peut-être pas dans mon seul paragraphe d'avant ^^), c'est vraiment histoire de chipoter !

    Je pense que je vois ce que tu veux dire pour Yooka-Laylee, je verrai ça quand je m'y serai mis plus à fond !

    J'ai effectivement pas (encore) acheté NieR Automata, j'en entends tellement de bien que je me laisserai peut-être tenter... j'imagine que c'est pas nécessaire d'avoir fait NieR pour apprécier ? (même si faut que je le fasse un jour)
    avatar
    Haganeren

    Messages : 250
    Date d'inscription : 28/01/2016

    Re: Votre jeu du moment... ou que vous venez de terminer.

    Message  Haganeren le Dim 16 Avr - 19:07

    Milamber a écrit:Alors pour Zelda, oui effectivement j'ai trouvé le monde hyper vivant, les PNJ vraiment sympa à écouter, et vraiment cet aspect "récolte d'infos" en leur parlant qui est vraiment très bien fait. En fait ma critique sur l'histoire est plus rapport à l'aspect général... le scénario est pas inoubliable, et à part Zelda les autres persos clés sont pas tant développés que ça, c'est un peu dommage. Après ça reste un des meilleurs jeux que j'ai fait depuis un moment (ça se ressent peut-être pas dans mon seul paragraphe d'avant ^^), c'est vraiment histoire de chipoter !

    Je pense voir ce que tu veux dire, notamment pour les 4 héros, j'ai beaucoup regretté qu'on en sache si peu sur eux au final. Mipha a une famille pour parler encore d'elle donc ça va. Oubasa est une sorte d'entité permanente qui sert vraiment le lore du jeu (les Gerudos sont vraiment extra dans ce jeu)
    Par contre, ben le Goron là, c'est une brute, il parait pas méga intéressant et on sait rien sur lui... Et en fait on s'en fout... Par contre Falco là, j'aurais vraiment plus vouloir voir sa relation entre lui et Link et suis assez frustré de ne pas l'avoir vu. Autant le scénario "général" du jeu je suis très satisfait de ce que j'ai eu. Autant les apartés dans ce genre clairement ont pâti du partis pris du jeu.


    Milamber a écrit:J'ai effectivement pas (encore) acheté NieR Automata, j'en entends tellement de bien que je me laisserai peut-être tenter... j'imagine que c'est pas nécessaire d'avoir fait NieR pour apprécier ? (même si faut que je le fasse un jour)

    Le rapport entre NieR et NieR Automata n'est pas si grand et je pense qu'on peut apprécier ce dernier même sans ça.
    .. Ceci dit il est CLAIR qu'on a une plus grande satisfaction si on fait NieR Avant pour des raisons que je ne spoilerais pas.
    avatar
    Weldar

    Messages : 156
    Date d'inscription : 29/01/2016
    Age : 27

    Re: Votre jeu du moment... ou que vous venez de terminer.

    Message  Weldar le Lun 17 Avr - 0:05

    Forcément, The Legend of Zelda: Breath of the Wild, il y a tellement de choses à dire sur un épisode assez "révolutionnaire" pour l'évolution de la saga, car BOW ouvre une nouvelle page, sa modernité (je verrais toujours cette pseudo "épisode nostalgie du premier Zelda" complètement faux, une manière détournée de ne pas insinuer que Zelda se "met à jour" au regard du JV en général, quand bien même que BOW apporte son ton à lui et qu'il restera bien au-dessus d'un open world "classique" de chez Ubi Soft s'il faut comparer).
    Si je placerai BOW comme l'un de mes épisodes préférés, il reste un épisode très perfectible sur plusieurs aspects que je ne verrais pas comme des défauts, mais plus des reproches personnels, à savoir:

    - Un bestiaire limité, dont ce défaut se ressent par rapport à la grandeur de l'univers et de spawn pas inventifs.
    - Les boss sont une grosse déception, même si j'ai bien aimé le déroulement des 4 boss principaux, ils sont dans l'ensemble très peu inspirés par leur aspects visuel, leur diversité (et il y en a un peu, une ironie quand on voit la taille de l'univers) et les boss du monde extérieur sont nazes (seulement 3 types, heureusement que la baleine de sable permet de varier le plaisir comme ils sont situés dans une unique zone)
    - Les donjons, entre les bêtes divines au concept certes ingénieux, mais très pauvre et peu inspiré, et les sanctuaires qui sont avec le recul la fausse bonne idée... les donjons de BOW ont peut-être le mérite de changer des autres Zelda, mais pas dans le bon sens du terme pour mes attentes personnelles
    - Le scénario rejoint les quêtes principales qui sont très inégales (la quête des Piafs qui se boucle en 5 minutes...), et c'est très dommage, car j'aime bien ce découpage en sous-intrigue me rappelant Majora's Mask (qui reste mon opus préféré à ce jour). De plus, j'ai trouvé la fin très décevante, car on te la tease comme étant l'unique "événement fil rouge majeur" (même si les sous-intrigues sont largement plus intéresses que le reste de l'histoire) on s'attend alors à quelque chose d'énorme avec des variantes suivant nos actions dans le monde, et en fait c'est dommage que ce soit méga plat, facile, et que la "vraie" scène de fin est une immense blague (le scénario s'en tape complètement des prodiges qui sont bien plus intéressants que le pauvre flirt du Link x Zelda, gâchant le potentiel de cette même Zelda quand on la compare à ses premières scènes). Nintendo a encore du chemin à faire sur la construction de l'histoire, mais ils sont sur une bonne voie avec cette volonté de renforcer ironiquement la narration (personnages plus humains, doublage, mise en scène plus forte)


    En dehors de cela, c'est facile de citer les points forts, mais comme Drake, l'aspect qui m'a le plus étonné, rendu heureux, ce sont les PNJ, l'aspect organique du monde (loin de l'idée que laissait Nintendo qu'on aurait un monde "vide" pour renforcer l'aspect "la nature reprend ses droits lol, ça nous arrange, on avait pas envie de faire des grands villages") et cette vie... Franchement, malgré le titre, c'est l'un des épisodes plus vivants de la saga. J'ai adoré découvrir les villages et voir le quotidien de ses habitants, dont chacun a un certain travail (ils ont tous un nom unique!).
    De même, je rejoins aussi cet avis sur la bonne gestion entre exploration et quête en mettant en avant le rôle d'investigateur du joueur en allant collecter des informations via les PNJ et autres éléments, le jeu évitant de baliser les éléments de recherche comme le font la plupart des open world. Il y a évidemment certaines quêtes dont les objectifs sont peu clairs, mais j'ai aimé ce focus sur l'aspect "enquête" du joueur et c'est presque dommage qu'il y ait pas tant de quêtes de ce genre si on met de côté les classiques quêtes de "va me chercher 5 champignons pour ma soupe".

    Bref, c'est une nouvelle base qui me plait beaucoup pour Zelda et je serais presque à demander que le prochain épisode soit juste un BOW 1.5 pour corriger certains aspects que j'ai cité à l'instant, et j'ai vraiment pas envie qu'on passe à une autre DA tellement que celle de BOW est ma préférée où elle joue un peu plus sur un côté "animé japonais" qui ne me déplait vraiment pas vu que les PNJ sont vraiment attachants (Mipha is bae... ~ ).



    Nier Automata est une chouette expérience. Je trouve que sur plusieurs aspects (gameplay, overworld, rythme, ambiance "je brise le 4ème mur"), Automata surpasse le premier épisode et il donne bien plus envie pour faire ses new game (indispensable pour la bonne compréhension de l'histoire).


    Persona 5... La vache, je crois que ça fait un moment qu'un J-RPG ne m'a pas fait autant d'effet.
    Autant, on a une ambiance qui est encore plus "cool" et délirante que Persona 4, mais les histoires sont vraiment bien écrites (la première et la quatrième... pour là, où j'en suis), les personnages très attachants, on a les meilleurs donjons de la saga (et on a même des énigmes, parfois), un battle system au poil, les quêtes en ville "mieux" utilisées. Une DA génial et best waifu (que Haga devrait bientôt découvrir.).


    Quant à Yooka-Laylee, je n'ai pas tellement avancé (monde 2), mais je trouve toujours que le monde 2 offre une identité et une gueule plus marquante que le premier qui faisait trop espacé pour rien, le faisant perdre d'une construction mémorable.
    Sinon, en dehors d'un duo de héros manquant de personnalité (j'aurais préféré qu'on donne des attributs humains, surtout si on compare Laylee à une gothique, quitte à caricaturer) et de ce premier monde, j'accroche de retrouver ce plaisir naïf des plate-formers 3D sur base d'exploration et de collecte, et le duo de méchants, est en revanche, bien plus amusant (Dr Qwack...).

    Martina16

    Messages : 13
    Date d'inscription : 06/08/2017

    Re: Votre jeu du moment... ou que vous venez de terminer.

    Message  Martina16 le Mar 22 Aoû - 11:37

    Bonjour,
    En ce moment, je joue à Rail Express. C’est un jeu de plateforme qui comprend 10 niveaux et je viens juste de franchir le 6e. Vous aurez un aperçu du titre à travers cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=o-oEjiEZjAU ! Le principe consiste à aiguiller les différents trains dans leurs rails respectifs… Ce jeu gratuit nécessite beaucoup de réflexion, mais il est amusant. Par ailleurs, je viens de terminer plusieurs autres titres. Eh oui, j’en profite vu que c’est les vacances. Smile J’ai donc eu l’occasion de m’adonner à DarkObit : darkorbit.fr qui est un MMO sympa et à Deep Space Colony : deep-space-colony.com ! Sinon, je pense commencer à jouer à Lost Saga une fois que j’aurais complété Rail Express. J’ai lu le résumé du titre sur http://www.jeux_mmorpg.com et l’histoire a l’air intéressante.


    Contenu sponsorisé

    Re: Votre jeu du moment... ou que vous venez de terminer.

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 18 Oct - 5:47