[PC] Persian Wars

    Partagez
    avatar
    Kurida

    Messages : 12
    Date d'inscription : 29/01/2016
    Age : 23

    [PC] Persian Wars

    Message  Kurida le Sam 30 Jan - 13:47



    Durant les années 2000,un bon nombres de jeux de stratégie tentèrent leur chance, ainsi que l’apparition de 2 catégories que l'on peut retrouver facilement dans tout bon centres commerciaux. D'un côté, ceux qui ont réussi à s'imposer comme une référence en la matière - Warcraft 3 pour ne citer que lui - dont on peut encore limite retrouver 2-3 exemplaires dans le rayons JV d'un Auchan. Et de l'autre, ceux ayant souffert de la concurrence, ceux n'ayant aucune ambition, se contentant de surfer sur la popularité du genre, ou encore ceux malgré une certaine qualité, n'ayant tout simplement pas marché, et se retrouvant bradés pour 5€ dans de grands bacs aux côtés d'un Camping Tycoon, d'un FPS générique et autres. C'est un peu le cas de Persian Wars. Boudé par la critique, un des derniers jeux de la société Cryo, il n'en fallait pas plus. Et pourtant, un jeu de stratégie en temps réel sur le thème des Milles et une nuit, avec un côté aventure omniprésent, ça ne doit pas forcement être mauvais.


    Pour ce qui est du scénario, Notre histoire commence par une belle nuit étoilée, une étrange lumière fit son apparition dans le ciel avant de soudainement s'écraser sur terre. Il s’avère que cette étrange phénomène n'est autre que le mythique Anneau de Salomon, possédant selon les légendes moultes pouvoirs. Il n'en fallait pas plus pour que Bédouins, Amazones et Ghoules lancèrent diverses expéditions à la recherche de la relique. Et parmi les Bédouins, il y a vous ; Sindbad, Chef de la tribu Bani-Sabr, mais avant tout aventurier, lui aussi à la recherche de l'anneau, et ce par n'importe quel moyen, quitte à devoir abandonner votre clan par intérêt personnel, ou contre votre gré.

    Avant de m'attaquer sur le côté aventure du jeu, intéressons nous d'abord sur son côté " Jeu de stratégie en temps réel " : Ainsi donc, nous avons 3 factions assez similaire en termes d'unités, la seule différence notable entre eux étant les génies et quelques unités exclusive par factions. L'achat de ces unités se fait sur la carte du monde, dans votre camp, et est limité qu'à 9 sections. Pour le reste, on se contentera juste de tout ce qui fait la base de ce genre de jeu ( J’achète mes troupes, je combat, je remplace les pertes, agrandi mon armée, ect.). Fort heureusement, ce n'est pas pour ça que réside l’intérêt principal de Persian Wars, mais bien dans son côté aventure.


     

    Outre les divers lieux à visiter, la carte du monde propose diverses escarmouches, certains lieux sont optionnels, peuvent être bénéfiques en fonction de la récompenses qu'ils rapportent, ou le contraire si vos pertes sont importantes. Évidemment,certains choix sont de pures pièges à con. Sauriez vous deviner lequel ?


    Ainsi donc, c'est à vous que revient le commandement de votre armée, et donc sur la destination à prendre ( Allez vous donc tenter une percée sur un bastion Amazone, ou préfèreriez vous emprunter la route menant à un canyon infestés de Ghoules ? ). De même, lors des différentes batailles, bon nombres d'évènements feront leurs apparitions et; selon votre choix, modifierons plus ou moins grandement votre périple du simple génie se retournant contre vous à une décision pouvant mettre pas moins de 3 batailles avant de tout chambouler, en passant par l'incident diplomatique purement et simplement. Tout les coups sont permis lors de la course à l'anneau, à vous d'être le plus malin, d'autant plus que vous êtes loin d'être à l'abri d'un coup de poignard en plein dos par n'importe qui, Bédouins, Ghoules, Amant. Trust Nobody, not even yourself comme dirait l'autre.

    Du coup, la moindre décision peut altérer complétement le cours de votre périple, ce qui apporte un certain intérêt en termes de replay value si l'on souhaite essayer les autres factions, de nouvelles missions ou les divers choix ( Une missions en particulier chez les Amazones peut se dérouler de 3 façon différentes en fonction d'une décision prise juste avant.), d'autant plus que le jeu ne traine pas en longueur non plus, comptez +- 5 heures pour atteindre l'objectif finale. Sur le plan de l'originalité, Persian Wars arrive à s'en sortir. Malheureusement, c'est sur le plan technique que ça fâche.


     

    L'analyse de la carte est tout aussi importante que les divers évènements. De nombreux indices peuvent s'y cacher, ainsi que de potentiels lieux à explorer.
    Par exemple, une lampe à huile proche d'un puits n'a pas était placer par hasard  !


    En effet, Cryo s'est plus focalisé sur le côté aventure que pour le côté stratégique. Les combats sont particulièrement brouillons, on se contente d'envoyer son armée et d’espérer qu'elle ne va pas se faire détruire en 10 secondes, et sur le coup, je déconne pas sur la durée d'une escarmouche. Le jeu est rapide... Beaucoup trop rapide, les unités attaquent très rapidement et meurent en un rien de temps, on n'a très peu de temps pour leur donner des ordres en cas de retournement de situation, la seule solution est de mettre le jeu en pause afin de répartir ses troupes, ce qui casse un peu le rythme. Imaginez juste un affrontement dans Warcraft 3, mais où le simple soldat se fait détruire après 2 coups d'épée par un autre soldat random, voilà ce que donne une affrontement typique de Persian Wars.

    Et encore, à l’extrême rigueur, avoir des combats brouillons n'est pas si dérangeant en soi, on peut toujours se dire qu'on joue plus à un jeu d'aventure, et que les combats sont la comme un bonus. Mais si seulement, si seulement l'IA de ce jeu n'était pas exécrable.  Au programmes : Des troupes ne sachant pas se positionner pour frapper un adversaire à 2 mètres d'eux ou encore ne réagissant pas quand un archer les canardes, vous pouvez être sur que sur 10 groupes d'unités, 3 ne seront qu'une bande de branleurs qui se feront exploser sans la moindre réaction de leur part. à 1000 Dinars le soldat, tu la sens passer l’incompétence.


     

    Forcement, c'est un gros bordel quand les armées comportent beaucoup de troupes. Le pathfinding est lamentable, diriger ses troupes d'un point A à un point B relève du challenge.
    De toute façon, l'infanterie du jeu se fait cramer par la moindre boule de feu, pourquoi s'emmerder avec eux.


    Pour couronner le tout, la difficulté du jeu est assez mal dosée, on passe de " Je torche le camp Bedouin sans les mains" à " Je me fais torcher par les 10 génies qui lance une embuscade dès le début de la mission". Super. En passant, Sindbad est nul. Mais vraiment. Vous étonnez surtout pas de voir des Game Over apparaitre sans aucune raison car il s'est fait tuer par une hyène isolée tellement le mec à peu de PV, Même Roy de Fire Emblem, il tank mieux que lui. Déjà que surveiller votre armée lors des batailles, c'est pas de tout repos vu la rapidité du jeu, surveiller en plus le héros du jeu parce qu'il ne peut pas livrer le moindre combat sans se faire salement amocher, c'est d'une tristesse.


    Hey bien, malgré ses grosses lacunes d'un point de vue gameplay, j'ai tout de même pu m'amuser dessus, son côté aventure ayant pu prendre le dessus, mais je garde tout de même une certaine amertume sur le nombre de bataille perdu suite à ces divers problèmes. Au final, Persian Wars reste un jeu particulièrement sympa de part son originalité et possédant un certains potentiel, si seulement Cryo avait eu droit à plus de moyen à mettre sur son jeu.




       
    Une dernière chose, n'emmerdez jamais un Baharis. JAMAIS.

    Martina16

    Messages : 13
    Date d'inscription : 06/08/2017

    Re: [PC] Persian Wars

    Message  Martina16 le Mer 23 Aoû - 12:56

    Coucou,
    Persian Wars est un beau mélange de jeu d’aventure et de stratégie en temps réel. C’était génial d’incarner Sindbad… Ce personnage est sympa et je trouve qu’il a du charisme. Toutefois, mes copains n’ont pas été conquis par ce titre. Le personnage principal ne les convenait pas et ils ont été déçus par la durée de vie de jeu également.


      La date/heure actuelle est Jeu 23 Nov - 4:27